La qualité de l’air intérieur constitue un axe fort de progrès en santé-environnement. Dans le cadre du futur appel d’offres (marché public) des produits d’hygiène et d’entretien utilisés par les structures collectives de la petite enfance, le service communal d’hygiène et de santé environnementale de la ville d’Amiens a proposé une nouvelle démarche pour les critères de choix des produits. L’ensemble des produits devront respecter les valeurs guides françaises de qualité de l’air intérieur (VGA I long terme). Après un travail de recueil des besoins avec les directeurs des structures de la petite enfance, des conditions applicables aux produits ont été définies :
1. Pour les produits de nettoyage et d’hygiène multi-usages et sanitaires (hors désinfectants) Ces produits devront avoir des performances environnementales répondant aux exigences de l’écolabel européen ou équivalent. Des critères de rechargeabilité et de dilution ont ensuite été inclus.
2. Pour les désinfectants : une liste de substances que les produits ne doivent pas contenir a été définie, et une autre classe les produits par critère de choix en considération des substances contenues. Des critères concernant la dilution et le système proposé pour la dilution ont été inclus.
Source : Ville d’Amiens.