En lien avec une volonté politique forte d’un processus d’autonomie, la Ville d’Amiens a pris le parti d’accompagner tous les projets s’inscrivant dans une démarche participative en santé.

Dans le cadre de la démarche engagée la parole de l’habitant à la même valeur que celle du technicien. Même si elle a une vision sur les finalités de ces actions, la Ville accepte que l’objectif atteint ne soit pas tout à fait celui escompté au démarrage de celles-ci et que la durée de leur mise en place soit plus longue qu’escomptée.

C’est sur ces bases que les « ambassadrices santé » ont vu le jour. Elles sont toutes des femmes originaires des quartiers prioritaires du Contrat de Ville. A partir de leurs expériences, leurs savoirs vécus, elles ont choisi de travailler sur le thème « alimentation et précarité » pour un groupe et sur « la promotion du dépistage organisé du cancer du sein » pour l’autre.

Ces citoyennes éclairées ont établi un autre mode d’expression et de communication avec la population des quartiers. Elles ont fait remonter leurs attentes et celles des habitants, fait circuler la parole et mis leurs connaissances (savoirs vécus et savoirs savants acquis lors de formations) au service des autres, permettant d’optimiser également les compétences et les savoirs de chacun.

Comment les habitants ont été impliqués et quels sont les résultats (à l’heure actuelle) de leur implication : Les ambassadrices santé sont toutes des femmes des quartiers. Les associations présentes sur les territoires œuvrent à nos côtés pour permettre la mobilisation des habitantes.

Dès le début les ambassadrices santé ont été impliquées dans la mise en œuvre des actions en identifiant leurs points forts dont leurs savoirs vécus et en définissant les compléments d’information à travers le cahier des charges des formations.

Nous les avons associés à l’identification des moyens et lorsque que cela s’est avéré nécessaire à la passation du marché public tant lors de la définition du cahier des charges que lors de l’analyse des offres. Elles ont participé au suivi de chantier et ont pu demander des modifications lors des visites réalisées lors de la construction du véhicule.

Aujourd’hui les ambassadrices Santé Alimentation sont devenues les Food Truck Women suite à la création de leur association. Elles sont en complète autonomie. Les deux groupes sont identifiés comme incontournables par les professionnels de terrain de notre territoire lorsqu’il s’agit d’aborder les thématiques investies.

Eléments de réussite/apprentissage utiles aux autres villes :

  1. Changer de paradigme = d’égal à égal (la parole de l’habitant à la même valeur que celle de l’expert) et « laisser faire »
  2. Valoriser les savoirs-vécus
  3. Etablir une relation de confiance
  4. Savoir donner et prendre le temps
  5. Accepter que l’objectif atteint ne soit pas celui escompté au démarrage de la démarche
  6. Promouvoir le « par eux-elles et pour eux-elles »
  7. Décliner le « aller vers » (proximité)
  8. Permettre un nouveau mode d’expression et de communication des habitants
  9. S’appuyer sur une force collective

0Voi