La Ville de Châteauroux manque de médecins généralistes. Départs en retraite, transferts d’activité vers les EHPAD ou les réseaux de soins, arrêts d’exercice anticipés amènent à cette réalité inquiétante : seulement un médecin généraliste pour 1 300 habitants à Châteauroux. Ce constat conduit à une situation conflictuelle.

  • des patients angoissés à l’idée de ne plus trouver de médecin traitant ou en rupture de soins et de suivi,
  • des médecins généralistes surmenés ne pouvant plus assurer la permanence des soins,
  • des médecins urgentistes surchargés de travail par une prise en charge de la médecine générale courante qui n’est pas de leur ressort, ce qui entraîne une démotivation certaine et une fuite des effectifs vers des sites d’exercice plus attrayants,
  • une population ulcérée de devoir attendre 4 à 5 heures au service des urgences du Centre Hospitalier, sans compter le risque potentiel pour un patient nécessitant des soins urgents et dont la prise en charge serait inévitablement différée. De plus, les habitants des différentes communes environnantes rencontrent les mêmes difficultés d’accès aux soins et sollicitent les praticiens castelroussins qui ne peuvent répondre positivement la plupart du temps.

Ce constat, qui ne concerne malheureusement pas uniquement la Ville de Châteauroux, a généré des réunions, de 2012 à 2013, entre les différentes parties impliquées sans qu’une solution n’émerge de la discussion. La situation de l’offre de soins sur la Ville de Châteauroux étant alarmante et la permanence des soins ne pouvant plus être assurée de manière optimale par la Maison Médicale de Garde et le service des Urgences du Centre Hospitalier, la Municipalité a engagé depuis plusieurs mois une réflexion sur l’opportunité de la création d’un service SOS Médecins sur Châteauroux et son agglomération.