Les situations d’insalubrité (article L. 1331-26 du code de la santé publique) font déjà l’objet de la mobilisation des pouvoirs publics, à travers l’Agence régionale de santé et le Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CODERST). Par contre, il n’existe pas de dispositif type pour les nombreuses situations de « mal-logement », qui n’entrent pas dans cette catégorie et qui concourent indirectement à la morbidité. De plus, seuls les ménages bénéficiant au minimum d’une prestation de la Caisse d’allocations familiales peuvent bénéficier d’un prêt à l’amélioration de l’habitat auprès de cet organisme. Dans le cadre du Programme local de l’habitat (PLH), le Service communal d’hygiène et santé environnementale et le Service habitat ont mis en place le Pass travaux, une aide technico-financière qui permet d’améliorer le quotidien des habitants précaires.

Voir également : Fontenay-sous-Bois Ville-Santé