Suite à l’élargissement du premier groupe de travail, le réseau santé précarité comprend désormais des représentants institutionnels, des professionnels du monde du social et du monde médical, des associations et des personnes en situation de précarité. Sa mission principale est la réduction des inégalités sur le territoire. Le réseau santé précarité poursuit trois objectifs

  • encourager le partenariat par l’échange d’informations et de pratiques
  • développer l’observance des fonctionnements et dysfonctionnements en matière d’accès aux soins et d’interpellation des institutions et/ou associations pouvant améliorer la situation,
  • sensibiliser et former les professionnels et futurs professionnels des champs du social et de la santé.

Coordonné et piloté par la communauté urbaine, ce réseau se réunit trois fois par an sur des thématiques retenues par ses membres : inclusion bancaire et lutte contre le surendettement, dépistage du cancer du sein, parcours de soins, permanence d’accès aux soins de santé, … Le repérage des dysfonctionnements et la recherche de solutions opérationnelles avec les partenaires sont systématiques.

Des études de cas, des actions de sensibilisation grand public, le relais local de journées nationales, des appuis méthodologiques, des actions communes, des visites de site, la création de supports,… sont régulièrement proposés par les membres du réseau.