En 2008, les villes de Grande-Synthe et de Saint-Pol-sur-Mer, aux caractéristiques sociologiques et démographiques très proches, ont souhaité conjointement mettre en place un Atelier Santé Ville (ASV) intercommunal sur leurs quartiers respectifs en Politique de la Ville. Ce dispositif s’inscrit dans la lutte contre les inégalités de santé et ce, dans le cadre de la loi d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine. Son rôle est principalement de repérer les besoins et les attentes, de créer des passerelles entre les différents acteurs (élus, professionnels, associations et habitants), de faciliter l’émergence d’actions (groupe de travail…) et d’accompagner les habitants dans leurs requêtes de santé et de bien-être. Porté par le Centre de Santé de Grande-Synthe, il s’est concrétisé en 2009 par le recrutement d’une coordinatrice ASV. Ainsi, les questions d’accès aux soins et aux droits, de bien-être et de vieillissement des populations ont été définies comme les enjeux majeurs de l’Atelier Santé Ville et sont inscrits dans le Plan Local de Santé Intercommunal validé en 2011.

L’ASV intercommunal a donc pour ambition de mener un travail conjoint sur les 2 villes et de mutualiser les moyens pour mieux prendre en compte les attentes des habitants des quartiers prioritaires.

Afin d’optimiser l’accès aux droits et aux soins des assurés de ces deux territoires, un groupe de travail a entamé une réflexion et œuvre dans ce sens depuis deux ans. Dans ce contexte, plusieurs actions pour maximiser la connaissance et l’utilisation du droit commun sont déjà réalisées sur les 2 villes…