HABITAT-MONTPELLIERAfin de renforcer l’action publique dans sa dimension « coercitive », face à des propriétaires indélicats, un groupe de coordination municipal de lutte contre l’habitat indigne a été constitué en 2010.

Sont membres de ce groupe, le service communal d’hygiène et de santé (volet Insalubrité), la direction architecture immobilier (volet Péril), la mission grand cœur (volet OPAH), le CCAS et les directions habitat de la Métrople et l’ARS Ocitanie.

Ce groupe très varié coordonné par le SCHS, se réunit pour agir rapidement sur des problèmes liés à l’habitat. Le manque de logement adéquat est souvent un indicateur d’autres fragilités, et une réponse coordonnée peut donc être proposée.

Ce groupe est chargé, dès après le constat de défaillance d’un propriétaire, d’analyser, de proposer et de mettre en œuvre les procédures de travaux d’office et les mesures d’hébergement ou de relogement nécessaires (incluant le volet accompagnement social des occupants).

Le croisement des compétences et la combinaison des différentes dimensions (sociales, juridiques, techniques, financières, etc.) permettent d’optimiser et traiter de manière globale les situations rencontrées.

Source : Ville de Montpellier.