jardin-nantesLa ville de Nantes a développé une politique ambitieuse de jardins collectifs, dont la caractéristique principale est de proposer des jardins au cœur des quartiers sur l’ensemble du territoire. Aujourd’hui Nantes dispose de 22 sites pour près de 1 000 parcelles.

Ces jardins sont conçus et gérés comme de véritables outils du lien social, ouverts sur leur environnement social. une charte des jardins collectifs a été signée par la ville et les 15 associations de jardiniers à l’automne 2010, elle énonce deux orientations majeures : la création du lien social, et la sensibilisation au respect de l’environnement. Très concrètement, des parcelles de jardins sont aujourd’hui tenues par des associations qui travaillent sur la rupture de l’isolement en direction de public en insertion par exemple, mais également en direction des personnes âgées avec une approche sur la maladie d’alzheimer. Nous avons également des parcelles destinées à des personnes prises en charge en psychiatrie de jour.

Enfin, au plan éducatif un travail est réalisé avec les écoles et les centres de loisirs. Les jardins sont donc des outils où l’on développe des actions autour du bien-être et du vivre ensemble, tout en cultivant pour produire des légumes. au plan de l’habitat, nous implantons des jardins collectifs sur des éco-quartiers, sur des Zac en construction en les intégrant dès l’origine du projet.

Source : Ville de Nantes.