La Communauté d’agglomération de la Brie Francilienne (CABF), a fait le choix, dès sa création le 1er janvier 2010, de prendre la compétence facultative de la santé. Les élus souhaitent ainsi s’inscrire dans une politique active en matière de santé en agissant pour la promotion, la prévention et l’accès aux soins, dans un objectif de réduction des inégalités sociales et territoriales.

Par ailleurs, la Seine-et-Marne est le département d’Ile-de-France le moins bien desservi en matière d’offre de soins, aussi bien pour ce qui concerne les médecins généralistes, certains spécialistes, infirmiers et autres paramédicaux.

Depuis 2010, la CABF a mené différentes études afin d’appréhender la situation en matière d’offres de soins sur le territoire, mais également d’avoir un regard sur les pratiques en matière de prévention et de promotion à la santé de ses habitants.

Au court du 1er semestre 2013, la Communauté d’agglomération de La Brie Francilienne a confiée à un bureau d’étude une mission « d’accompagnement à l’élaboration d’une politique globale de santé dans laquelle pourrait s’inscrire un centre de santé intercommunal ».

Cette étude a par ailleurs été cofinancée par l’Acsé dans le cadre de la politique de la ville.