Objectifs

  1. Sensibiliser les personnes, en particulier les jeunes qui participent aux événements et rassemblements festifs organisés à La Rochelle, aux risques liés à la consommation excessive d’alcool.
  2. Promouvoir le repérage précoce des consommateurs à risque et renforcer la prévention secondaire
  3. Réduire les risques liés à l’alcoolisation massive (accidents, violences, voire comas éthyliques…)

Réduction des risques en Milieu Festif

Fête de la musique

  • animation d’un stand de sensibilisation avec l’AFEV (Association de la Fondation Etudiante pour la Ville)
  • mise à disposition d’eau gratuite
  • accompagnement des outils de prévention de la Ville (plus de 200 contacts réalisés dans la soirée)

Equipe de nuit

  • Renforcement de l’équipe de nuit de l’APAPAR pilotée par le service Tranquillité publique – Prévention de la délinquance (et constituée d’étudiants formés et d’infirmiers) lors des temps forts (Fête de la musique, des Francofolies, soirées)
  •  Elaboration d’un outil de suivi et de monitoring de l’activité de réduction des risques

Francofolies

  • Plus de 2000 contacts à visée informative
  • 1872 contacts de prévention approfondis (questionnaires d’évaluation du risque alcool FACE exploités : rapport spécifique)
  • 5 binômes d’étudiants allant au-devant du public
  • Un stand de sensibilisation avec une borne interactive de prévention (IPPSA), distribution d’eau, des outils de prévention
  • Un stand de sensibilisation à l’intérieur de l’enceinte des Francofolies (Saint Jean d’Acre)

 Actions auprès des jeunes (étudiants et lycéens)

  • 2 sessions de formation (mars 2013) des étudiants de l’AFEV mobilisés sur les rencontres festives des étudiants (stands d’information, contacts BDE…) ;
  • Finalisation et diffusion du guide « Soirées Etudiantes » (conseils réglementation / prévention destinés aux organisateurs de soirées étudiantes) en lien avec le service Tranquillité publique – Prévention de la délinquance ;
  • Réunion de rentrée universitaire avec BDE, grandes écoles, ALPMS – LMDE : information sur les objectifs de la campagne de prévention alcool et des ressources disponibles ;
  • Animation au niveau des 2 Restaurants Universitaires, Bibliothèque Universitaire, et petits déjeuners : accompagnement de l’AFEV.
  • Stand lors des Rencontres Internationales de la Jeunesse (23 mars parking de l’IUT et 5 juillet à Villeneuve Les Salines)
  • Formation des personnels de santé au repérage précoce et intervention brève (RPIB) par l’Institut de Promotion et de Prévention Secondaire en Addictologie (IPPSA)
  • Lycée Dautet : borne de prévention avec questionnaire ADOSPA en ligne, mise à disposition d’outils de prévention : 40 éthylotests – 40 dépliants – 40 écocups « l’alcool noie la fête » ; analyse et retour sur une centaine de questionnaires remplis par les lycéens ;
  • Lycée Maritime et Aquacole : Création d’une commission éducative pour accompagner les situations difficiles et mise en place de consultations avancées au sein de l’établissement, avec le soutien de Synergie 17 ; partenariat avec le service Tranquillité publique – Prévention de la délinquance ;
  • Stand « l’alcool noie la fête » lors de la Fête du port de La Pallice.

 

La campagne « L’alcool noie la fête ! Ne te laisse pas submerger »

–       3 périodes de diffusion de la campagne sur 30 panneaux d’affichage Decaux

  • rentrée universitaire
  • fêtes de fin d’année
  • fête de la musique

–       création de 2 « libellules » portant le titre de la campagne

–       création de 2 posters géants illustrant la quantité d’alcool dans les verres standards

–       diffusion des différents outils de la campagne :

  • 42 affiches
  • 2 714 exemplaires du dépliant « L’alcool noie la fête » avec test FACE (test d’auto-évaluation du risque alcool
  • 4 282 exemplaires de l’accordéon « Sauve ton lendemain de soirée »
  • 2 371 réglettes alcool
  • 1 202 éthylotests ont été distribués de janvier à novembre 2013
  • 1 000 écocups