LA_ROCHELLE_portL’impact de l’environnement sur la santé préoccupe les habitants de La Rochelle qui vivent à proximité de la zone industrielle et portuaire et des installations classées SEVESO. Les risques de pollution atmosphérique et d’explosion sont devenus des sujets d’anxiété et de stress majeur: c’est ce qui est ressorti du diagnostic réalisé en 2009 dans le cadre de l’Atelier Santé Ville. Le manque d’information de la part des industriels et des décideurs (Etat et Collectivités) a renforcé l’inquiétude des habitants et a contribué à altérer la confiance du public envers les décideurs et acteurs de l’information.

La Direction Santé Publique Hygiène Environnement, qui pilote l’Atelier Santé Ville, a alors proposé aux représentants des associations locales et environnementales, des habitants, des industriels et des administrations concernées – regroupés dans un comité de pilotage ad-hoc – de mettre en œuvre une démarche partenariale de promotion de la santé.

Une première enquête a permis de mesurer les représentations des habitants. Elle a été suivie, en 2011 et 2012 d’actions de sensibilisation visant à renforcer les connaissances des habitants et de campagnes de mesures quantitatives (poussières et composés organiques volatils) et qualitatives (observatoire de la qualité de l’air et des nuisances basé sur la participation volontaire de « nez » recrutés parmi les habitants du quartier).

Des résultats satisfaisants ont rassuré certains habitants. Néanmoins, et malgré la mise en place d’une station permanente de mesure de la qualité de l’air et de procédures d’informations à la population du quartier, la mise en place des PPRT en 2012 et de nouveaux projets d’industrialisation ont ré-augmenté l’inquiétude de certains riverains.

Une présentation annuelle des données de mesures à l’ensemble des parties prenantes contribue à renforcer le dialogue entre les acteurs et permet aux industriels et au port de présenter certaines avancées techniques visant à limiter l’impact de leurs activités.

Cette démarche aura permis aux acteurs et décideurs de mieux intégrer des données objectives et perceptuelles de santé dans des débats complexes et souvent animés, mais qui donnent sens à la complémentarité entre développement durable et promotion de la santé.

Source : Intervention Direction Santé Publique Hygiène Environnement de la La Rochelle lors du Congrès 2014 de la SFSE « Paysage, Urbanisme et Santé ».  Télécharger la présentation « La pollution liée au port de La Rochelle et l’implication des citoyens »