Très peu soucieux de leur santé et confrontés aux manques d’espaces de paroles, les adolescents ne se questionnent que peu souvent sur les enjeux de leur bien-être mais aussi de leur éventuel mal-être. C’est pourtant à ce stade qu’il est important d’agir et de prévenir. C’est dans ce sens, que le projet Reg’Arts Santé Jeunes a été réfléchit. Ce projet de sensibilisation des jeunes de 12 à 25 ans aux questions de santé et de bien-être, piloté par la Coordination Santé de la Ville de Mulhouse, vise à favoriser l’acquisition par les jeunes de comportements favorables à leur santé et à leur bien-être. Les jeunes choisissent une thématique « santé », s’en approprient un message de prévention qu’ils diffusent ensuite via un support de diffusion. Le projet s’articule autour de démarches de formation / information, de co-construction en associant activement les jeunes et les professionnels de santé, le tout dans une optique d’éducation par les pairs. Ceux-ci ont été associés dès le démarrage de l’action tant sur la définition de la thématique que sur la diffusion du message. L’ensemble des réalisations créées par les jeunes sont présentées lors d’un temps fort final dédié aux jeunes : « Place aux Jeunes » le samedi 1er juillet 2017.

      Comment les habitants ont été impliqués et quels sont les résultats (à l’heure actuelle) de leur implication

Les jeunes ont été impliqués dans toutes les étapes du projet :

  • choix de la thématique « santé »
  • rencontres des professionnels de la santé
  • appropriation du message de prévention
  • choix du support de diffusion
  • implication dans le temps fort final

    A ce jour, environ 70 jeunes ont été mobilisés sur le projet et une trentaine d’entre eux seront présents le 1er juillet 2017 à Place aux Jeunes pour présenter leurs réalisations aux autres jeunes. Une quinzaine d’intervenants professionnels (experts santé et experts en art) ont été mobilisés sur l’ensemble de l’action pour enrichir les messages de prévention des jeunes participants. Les 5 groupes participants diffuseront des messages de prévention sur les thématiques « sport-santé », « équilibre alimentaire » et « addictions » par le biais de vidéos, de jeux, d’affiches de prévention, d’animations ludiques, de stand de smoothies et de barres céréales bio faites maison, d’expériences, …

    Eléments de réussite/apprentissage utiles aux autres villes 

    La mobilisation des jeunes sur la totalité du projet est une réussite et les travaux finaux réalisés et valorisés par la graphiste sont de qualité. La réussite résulte tout d’abord dans l’appropriation par les jeunes d’un message de prévention juste et clair, puis dans la création d’un outil de diffusion pertinent, et enfin dans la valorisation des travaux produit par les jeunes. Plusieurs temps (bibliothèque humaine, sollicitation d’experts santé, d’experts en arts, …) ont permis aux différents groupes de se rencontrer et/ou de sortir de leur structure respective.

    L’élaboration d’un tel projet nécessite d’apporter des outils de co-construction pertinents le plus en amont possible du projet pour que les structures encadrantes puissent aiguiller les jeunes. Il est également nécessaire de solliciter des experts santé sur les thématiques choisies afin de garantir des messages de prévention justes et diffusables. Un encadrement régulier (comité de suivi, implication des partenaires) des groupes de jeunes et de leurs encadrants sont nécessaires et une mobilisation constante doit être effectuée. En effet, il est difficile de mobiliser à la fois les structures mais surtout les jeunes sur une période aussi longue de projet. Le temps fort final doit être organisé avant les congés scolaires d’été pour s’assurer qu’un grand nombre de jeunes participants soient présents.

Voir la présentation power point « Reg’Arts Santé Jeunes »