En 2012 la ville de Nantes s’était doté d’un Plan Local d’Actions en Santé Environnementale (PLASE), l’un des premiers et des seuls en France. La politique volontariste de la Ville visait à promouvoir un environnement favorable à la santé et prolonger la santé et la qualité de vie. Le PLASE servait autant à valoriser et mettre en cohérence les actions déjà existantes qu’à en impulser de nouvelles. Suite à une évaluation menée en 215, un travail collectif a été mené pour faire évoluer ce Plan, pour aboutir au PLASE2 depuis 2018. De nouvelles actions y sont inscrites, notamment un événementiel grand public ainsi qu’une recherche/action sur les liens entre la précarité énergétique et la santé. [Consulter le diaporama]