Le Document de Diagnostic et d’Orientations Communautaires (DDOC) constitue le fruit d’un travail remarquable de la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS), qui a concrétisé la première étape de mise en oeuvre du plan santé, et aidé à élaborer le Contrat Local de Santé et à le négocier. Ce projet a trouvé son origine en 2008, la CUS ayant alors besoin de réaliser un travail d’état des lieux et d’analyse partagée sur son territoire afin de remettre à plat l’intégralité de sa politique sanitaire. C’est un document de 172 pages effectuant le bilan quantitatif, qualitatif et cartographique de santé au sein de la CUS. Il a permis de prendre en compte les besoins des habitants, ainsi que l’offre des acteurs publics locaux. Ce document est à la fois un bilan sanitaire de la CUS et un document de stratégie à long terme en matière de santé.

Allant bien au-delà du diagnostic territorial, ce document est l’aboutissement du recensement de toutes les informations locales de santé et des stratégies mises en place. Généraliste, il intègre largement la thématique de la nutrition. Dans son deuxième chapitre, il recense notamment les observations et les expériences privilégiées par les communes, et constate que le champs d’actions de l’alimentation est investi par toutes les communes de la CUS. Un tiers de ces dernières souhaitent développer des actions de prévention, d’information et d’éducation nutritionnelle, qui pourraient bénéficier de la politique santé dans la CUS. Afin de faire évoluer le cadre urbain et les modes de vie en faveur de la santé, la promotion de l’équilibre alimentaire constitue un objectif stratégique à part entière, accompagné de plusieurs perspectives d’actions, comme l’adaptation de l’offre alimentaire aux recommandations nutritionnelles.

Le DDOC est disponible : télécharger le document.