Descriptif : Chaque année, une formation de 7 jours est organisée par la direction santé familles environnement de la ville, pour des professionnels et bénévoles d’horizons divers œuvrant auprès de jeunes. Cette formation existant depuis 1985, un vaste réseau de professionnels formés s’est ainsi créé sur Valence (plus de 500 personnes).

La formation s’articule avec les structures de santé à destination des jeunes : point relais-oxygène, l’espace santé jeunes (rattachés à la direction santé familles environnement de la ville), et la maison des adolescents (rattachée au service de pédopsychiatrie du centre hospitalier spécialisé). Valence anime ce réseau par le biais de rencontres, conférences-débats, et d’un journal de liaison intitulé La Ficelle.

Porteur du projet : Ville de Valence.

Objectif : Formation des professionnels et bénévoles œuvrant auprès des jeunes sur la thématique de la prévention des addictions et autres comportements à risque.

Durée de l’action : Renouvelée tous les ans depuis 25 ans.

Territoire couvert : Commune de Valence et commune voisine de Bourg-lès-Valence par convention.

Dispositif mobilisé : MILDT, ASV, ARS…

Moyens mobilisés : Coût d’environ 15 000 € par an (intervenants, salles, animatrice, édition du journal de liaison La Ficelle…).

Transversalité : Contribue au décloisonnement institutionnel et professionnel sur la commune.

Public : 20 participants par cycle de formation et 400 personnes actives dans le réseau.

Bien-être : Ces adultes relais ont amélioré leurs compétences et leur connaissance du réseau pour une meilleure prise en charge des jeunes en difficulté et de leurs parents bien souvent démunis, ainsi que pour la mise en œuvre d’actions de prévention de proximité.

Évaluation : Évalué à trois reprises : dispositif vivant et dynamique qui œuvre effectivement au quotidien auprès des jeunes et des familles avec une pratique de réseau.