Depuis 2011, la ville de Paris avec le concours de la mission Paris Santé Nutrition (PSN) de la sous direction de la santé de la DASES et le service des sports (DJS) a placé l’activité physique comme outil de santé publique en mettant en œuvre les conditions pour favoriser l’accès à des pratiques d’activités physiques adaptées tournées vers les parisiens porteurs de pathologies chroniques et en difficultés sociales s’attachant à ceux qui en sont le plus éloignés à des fins d’éducation à la santé, de prévention, de réadaptation, d’insertion et de participation sociale.

Dans ce contexte, la ville de Paris a développé une démarche partenariale participative avec le milieu médical prescripteur de l’activité physique adaptée, les secteurs social, médico-social, les associations sportives de proximité et les habitants afin de créer un véritable esprit collaboratif partant des besoins, dans un esprit de cohérence et de complémentarité.

Ce sont ainsi, plus d’une vingtaine de cours qui ont été initiés par la ville de Paris et ses partenaires associatifs du mouvement sportif et qui accueillent durant toute l’année ces publics, de plus en plus nombreux.

Comment les habitants ont été impliqués et quels sont les résultats (à l’heure actuelle) de leur implication : La mobilisation, implication des habitants est marquée :

Par l’aller-vers : activités de proximité d’information et se sensibilisation sur les places publics, marchés, pieds d’immeubles, fêtes de quartiers, forums…, ateliers collectifs dans les structures partenaires (centres sociaux, CHRS, CHU, foyers jeunes travailleurs, espaces jeunes…)

Par les professionnels sensibilisés et formés en amont par l’équipe PSN dans le cadre de projets nutrition

Par les professionnels de santé (médecins, infirmier(e)s, kinés…) pendant les consultations individuelles et/ou les ateliers d’éducation thérapeutique

Plus de 350 patients bénéficient de ces activités physiques adaptées par an (plus de la moitié poursuit la pratique via ces dispositifs, les autres accompagnés par la mission PSN intègrent les dispositifs sportifs du droit commun)

Eléments de réussite/apprentissage utiles aux autres villes :
Porter une attention particulière aux démarches multi partenariales sur les territoires pour une mise en œuvre et une

réalisation concrète et efficace : encourager la mutualisation des ressources, des compétences, des équipements…) Accompagner les publics vers la pratique (ne pas se limiter à les informer et les orienter)