Si les villes n’ont pas d’obligations légales en santé, elles ont en main tous les leviers pour agir sur les différents processus qui permettent que la santé de nos concitoyens soit affectée de manière positive par leur environnement de vie. Le Plan Paris Santé Environnement, consacre définitivement l’ambition de notre Ville de nous doter d’un outil d’aide à la décision pour mener une politique transversale et inclusive en faveur de la santé globale des Parisiennes et des Parisiens.

– intégration d’objectifs de santé dans l’aménagement de la ville, des déplacements, et dans la conception des espaces publics : travail transversal sur l’élaboration des Plans vélo et piéton et du Carnet d’adaptation aux changements climatiques, intégration d’objectifs de santé dans les référentiels d’aménagement de la Ville, évolution de nos services pour intégrer des compétences en santé/urbanisme et notamment pour piloter des évaluations d’impact en santé sur des projets structurants de la mandature…

– exemplarité de la Ville : dans la gestion de ses établissements, l’alimentation de ses restaurants collectifs, l’éviction des produits chimiques de sa commande publique…

– co-construction d’une culture en santé environnementale : la Ville souhaite se positionner comme facilitatrice de la mobilisation de toutes les parties prenantes de la santé à Paris, par les instances de dialogue qu’elle contribue à créer, par les données qu’elle porte à la connaissance de tous, par les divers soutiens et l’animation de réseau dont elle peut faire bénéficier les acteurs de terrain : ateliers dans le champ périscolaire, actions de sensibilisation auprès des professionnels concernés, création d’un pôle de santé environnementale regroupant services de la Ville, start up en incubation et associations, organisation de campagnes communes avec l’ensemble de la communauté associative…

0

Cette action a été présentée à l’occasion du colloque du Réseau sur le thème Territoires et Santé : Quels enjeux