Porté par la mission Paris Santé Nutrition (PSN) SDS-DASES et co-piloté avec des partenaires associatifs et du médical (réseaux de santé, MSP), le projet vise à améliorer l’accès à la santé avec une porte d’entrée nutrition des publics en fragilité sociale (bénéficiaires des CHU et CHRS, centres sociaux, régie de quartier…) en décloisonnant les domaines du social et de la santé. Il s’appuie sur une démarche participative des acteurs locaux, de leurs bénéficiaires et des habitants.

Les étapes du projet :

Mise en place d’une formation adaptée par la mission PSN ciblant les professionnels relais (technique de mobilisation des publics, d’animation d’ateliers collectifs, mise à disposition d’outils pédagogiques…)

Mise en place d’une programmation d’ateliers pédagogiques d’éducation à la santé à destination des publics cibles dans les structures avec l’accompagnement de PSN et les professionnels santé ancrés sur le territoire (médecins, infirmier(e)s, kinés…) : ateliers de cuisine, partage d’un petit déjeuner et ou de repas en partant des pratiques…

Comment les habitants ont été impliqués et quels sont les résultats (à l’heure actuelle) de leur implication

Le public cible a été mobilisé par les professionnels relais, formés en amont par PSN.
Le format des ateliers systématiquement pensé avec eux.
L’annonce de la venue aux ateliers de professionnels de la santé du territoire stimule leur envie de se mobiliser

Résultats :

Plus d’une trentaine d’atelier par territoire. La programmation de ces ateliers avec des professionnels santé locaux a permis de renforcer l’information et la sensibilisation et d’avoir une approche globale de la santé. Par ailleurs, ces rencontres ont favorisé un rapprochement avec les ressources de la prévention et du soin souvent non identifiés par les publics (connaitre l’offre de soin pluridisciplinaire, les modalités d’accès..). En outre, les échanges ont facilité l’adhésion à la pratique physique via les dispositifs d’activité physique adaptée PSN.

Eléments de réussite/apprentissage utiles aux autres villes :
Porter une attention particulière aux démarches multi partenariales sur les territoires pour une mise en œuvre et une réalisation concrète et efficace : encourager la mutualisation des ressources, des compétences Partir des réels besoins en prenant en compte les spécificités des publics

0

Voir la présentation « Santé Nutrition et Citoyenneté »