Objectifs de l’action :

  • Améliorer le repérage, le dépistage et la prise en charge des troubles des apprentissages et des difficultés de langage chez l’enfant de 10 mois à 2 ans ½ par la réalisation de dépistages d’audibilité gratuits.
  • Sensibiliser et informer les professionnels de l’enfance et les parents,
  • Orienter les enfants vers les professionnels de santé en cas de doute sur les résultats du dépistage.

A quel(s) besoin(s) cela répond-il ? Aucun dépistage systématique n’est réalisé avant l’entrée en section de maternelle. Seuls les nouveau-nés ayant des antécédents de surdité familiale ou ayant effectué un séjour en néonatologie bénéficient d’un dépistage précoce à la maternité (PEAA : Potentiel Evoqué Auditif Automatisé).

Plus le dépistage des troubles auditifs est effectué précocement plus la prise en charge peut être satisfaisante et ainsi éviter des troubles dans les apprentissages de base et notamment les problèmes de langage, les difficultés scolaires ou d’intégration sociale.

Qui a identifié ce besoin (l’association, les usagers, etc.) ? Le TCA est utilisé depuis plus de 20 ans comme outil de dépistage en petite section de maternelle dans la région de Lille/Douai

Suite à un constat de retard de diagnostic et de prise en charge de troubles de développement des enfants dus à un problème d’audition et à la méconnaissance des troubles de l’audition , les professionnels de santé que constituent l’Association des Professionnels de Santé de Moselle Est et Mon amie l’ouïe ont souhaité organiser un dépistage des troubles neurosensoriels de l’enfant et favoriser leur prise en charge. C’est un instrument fiable et sensible permettant de détecter les hypoacousies faibles.

Une action identique est alors menée sur les structures petite enfance de Chalon depuis 2008 et sur le Grand Chalon depuis 2012.

Description de l’action : Après avoir ciblé les enfants fragilisés (otites et infections ORL à répétition, réactions inadaptées aux bruits forts…) ou les enfants n’ayant pas ou peu de suivi médical, un courrier d’information est remis aux parents par la responsable de la structure.

Un planning de rendez-vous est établi où la présence du parent (ou famille ou assistante maternelle) est indispensable.

Le test, réalisé par 2 orthophonistes, explore les fréquences graves (aboiements), moyennes (boite à musique) et aiguës (pleurs de bébé) afin de repérer les réactions de l’enfant au bruit. Il ne permet pas un diagnostic car, en cas de doute sur les réactions de l’enfant, celui-ci sera dirigé vers les professionnels de santé.

Un document relatif au résultat du test sera inséré dans le carnet de santé de l’enfant.

Une sensibilisation et des conseils liés à l’hygiène de l’ouïe et à l’importance de l’audition dans l’apprentissage de la parole et de la lecture sont apportés aux parents.

Public bénéficiaire : Enfants de 9 mois à 2 ans½ accueillis ou non au sein des structures Petite Enfance

Pris en charge par la Direction de la santé Publique, 6 tests annuels sont réalisés à raison de 13 enfants par séance soit 78 enfants au sein, tour à tour, des 16 espaces multi-accueil, 4 halte-garderie, 10 Relais assistantes maternelles, atelier d’éveil, crèche familiale et micro-crèche présents sur le territoire.

patricia.pillot@legrandchalon.fr