Pendant longtemps, préférer vivre en ville plutôt qu’à la campagne c’était prendre le risque de dégrader sa santé. Pollutions, nuisances, maladies contagieuses, stress ou fatigue : la ville d’hier avait à juste titre la réputation de nuire à la santé des personnes, et notamment aux plus fragiles d’entre elles. A l’heure où désormais plus de la moitié de l’humanité habite en ville, il est urgent de transformer la ville et ses usages pour que chacun puisse y vivre sans compromettre sa santé.

Par son Plan Municipal de Santé 2016-2020, la Ville de Grenoble s’engage à réconcilier le « vivre en ville » et le droit à la santé, pour toutes et tous.

> Télécharger le document