Suite à l’arrêt des gardes communales de nuit du secteur libéral dès 2004, la Ville a travaillé avec l’Amicale des Médecins de Montreuil pour la mise en place de la Maison Médicale de Garde dans le cadre de la Permanence des Soins Ambulatoire. Les médecins libéraux sont au coeur de ce dispositif puisque seule une association de médecins libéraux était juridiquement habilitée à déposer les demandes de subventions à l’Agence Régionale de Santé et à percevoir la subvention de fonctionnement. Suite à différentes propositions de locaux, l’amicale nous informait du choix fait dans un premier temps de mettre en place une activité médicale de permanence des soins pour le secteur de «Montreuil-Bagnolet» (secteur initial) tous les dimanches de 8 heures à 20 heures à leur cabinet médical avec régulation par le centre 15. Ce, à compter du 10 décembre 2006.

Après quelques années d’exercice, les médecins ont souhaité réétudier la possibilité d’une garde postée dans un lieu unique. Une recherche de locaux a de nouveau été lancée. Lors des différents comités de pilotage réunissant notamment le CHIAG, l’ARS, le centre 15, la ville de Montreuil, la CPAM93, la ville de Bagnolet et l’ordre départemental des médecins, a été actée la localisation de la MMG au CMS Bobillot. L’activité de cette MMG répond à un besoin d’offrir à la population des soins de 1er recours, aux horaires de la permanence de soins, dans des délais rapides, évitant ainsi des attentes trop importantes voire inutiles aux urgences.

Une convention quadripartite validée en CM du 6 mai 2010 a été signée (Ville de Montreuil, Bagnolet, CHIAG, Amicale des Médecins de Montreuil et ville de Bagnolet). Cette convention prévoit la participation des médecins des CMS à la MMG dès parution des décrets d’application de la loi HPST le permettant.

A l’ouverture, en mai 2010, seuls les dimanches et jours fériés étaient concernés par la MMG. En février 2011 une extension des horaires d’ouverture au samedi après-midi de 12h00 à 20h00 a été validée et rendue possible au regard du nombre de médecins volontaires.

Durant les 5 années de fonctionnement, le nombre de patients pris en charge par la MMG a augmenté grâce aux supports de communication réalisés par la Ville (affiches et flyers).

  • En 2011, 2 012 personnes dont 73% des Montreuillois ont été reçus.
  • En 2012, 2 936 patients dont 75 % Montreuillois accueillis.
  • En 2013, 3 149 patients dont 78% de Montreuillois ont été pris en charge.
  • En 2014, 2 967 patients ont été accueillis à 78 % des montreuillois.

Télécharger la fiche de l’action.

Accéder à la page Montreuil Ville-Santé.