Contexte : L’enquête menée en 2010 par l’IPS dans les établissements Adoma du territoire a mis en évidence certaines problématiques majeures rencontrées par les résidents des foyers : forte prévalence des maladies chroniques, vieillissement et précarisation de la population, difficultés d’accès à la santé.

Des forums santé organisés par l’IPS avec ses partenaires au sein des foyers ont montré que les actions sur site étaient pertinentes, notamment lorsque les acteurs proposaient des services concrets (dépistages du diabète ou bucco-dentaire par exemple). L’association IPC était présente lors de ces actions pour présenter les bilans de santé effectués à l’IPS, et proposer des RDV. Cependant, tous les RDV pris n’ont pas été honorés (entre 20 et 40% de présentéisme selon les sites).

Objectifs :

  • Favoriser l’accès à la prévention par l‘examen périodique de santé (EPS) des résidents de foyers de travailleurs migrants les plus éloignés de la santé
  • Augmenter le taux de présentéisme au bilan de santé par une présence in situ

Descriptif : Dans le cadre d’une expérimentation (en lien avec la DRJSCS) entre les Ateliers Santé Ville (ASV) et les Centres d’Examens de Santé (CES), un projet a été élaboré par l’IPS (porteur de l’ASV intercommunal) et IPC afin d’organiser les bilans de santé sur site (partiels et/ou complets), au sein des foyers Adoma de Saint-Quentin-en-Yvelines. Deux expériences ont été menées : Bilans de santé en un temps : réalisation de l’EPS sur site dans sa globalité, et Bilans de santé en deux temps : le premier temps sur site, afin de favoriser l’accès à la prévention et mobiliser les publics et le deuxième temps sur le site décentralisé de Trappes (dans les locaux de l’IPS).

Un camping-car pour effectuer les bilans de santé a été mis à disposition par l’association HF Prévention, qui était présente et a effectué des TROD.

La première expérimentation a eu lieu en avril 2013 à Elancourt avec 9 bilans de santé complets proposés et honorés. La seconde en novembre 2013 à Montigny-le-Bretonneux avec le 1er temps (T1) des bilans de santé sur site et le 2ème temps (T2) à l’IPS. 19 personnes s’étaient pré-inscrites, 16 personnes ont bien effectué le T1 au sein de la résidence, et 14 ont également effectué le T2 par la suite à l’IPS. Le taux de présentéisme a augmenté de manière significative (74%).

Télécharger la fiche de l’action.

Accéder à la page Saint-Quentin-en-Yvelines Ville-Santé.