Situation exceptionnelle en France qui s’explique en partie par l’héritage bismarckien, la Ville de Strasbourg gère la Protection maternelle et infantile (PMI) et la Santé scolaire par délégations de compétence du Conseil Départemental et de l’Etat. Par ailleurs, elle porte le Centre de santé dentaire, qui permet à tous les élèves de bénéficier chaque année d’un dépistage buccodentaire et, pour certains, de soins gratuits, grâce à 3 cabinets dentaire et un cabinet mobile. Les activités de ces structures contribuent à l’observatoire de la santé des enfants jusqu’à 12 ans. Cette observation met en évidence une forte prévalence de la carie dentaire (23,8% en école maternelle et 31,2% en école élémentaire), notamment dans les quartiers défavorisés, liée à une méconnaissance des gestes préventifs chez les enfants, à l’appréhension des soins dentaires et aux difficultés d’accès aux soins. [Télécharger la présentation]