Centres de consultation COVID

 

 
Question initiale :

 

A l’initiative de plusieurs médecins généralistes, 4 centres de consultation COVID se sont mis en place sur le territoire de l’agglomération rochelaise (170 000 hab). L’approvisionnement en matériel médical, en EPI, l’entretien etc. sont pris en charge par la Ville et l’agglomération. Les centres ont ouvert leurs portes le 1er avril. A ce jour, les 4 centres ont reçus environ 80 patients.
La question se pose de maintenir ou non les centres ouverts. Nous allons probablement centraliser l’activité sur un seul site à compter de la semaine prochaine.
Quel est le devenir de ces centres sur vos territoires ? en particulier dans les régions relativement épargnées ? prévoyez-vous de vous appuyer sur ces structures dans le cadre du déconfinement éventuellement pour tester la population ?

Les réponses sont à adresser à Marie Chauvet, Responsable de service, Direction Santé Publique et Accessibilité, à l’adresse marie.chauvet@ville-larochelle.fr, en mettant en copie secretariat@villes-sante.com

 

Réponses des Villes-santé :

 

Limoges

Bonjour,

A la demande du conseil départemental de l’Ordre des Médecins, la Ville a mis à disposition et équipé un gymnase situé à proximité du CHU de Limoges pour servir de centre de consultations médicales dédié au covid-19.
A ce jour, la délégation départementale de l’ARS n’a pas souhaité activé ce centre, la situation locale ne l’exigeant pas.
Pour l’heure, il n’a pas été encore évoqué le rôle qui pourrait lui être dévolu dans le cadre du déconfinement à venir.
Bien cordialement

Contact : Bernard BERTIN, Direction de la Santé et des Solidarités, bernard.bertin@limoges.fr

 

Amiens

Bonjour Madame CHAUVET,

A Amiens (133 000 habitants), nous n’avons qu’un seul centre de consultations dédié COVID 19 labellisé par l’ARS des Hauts de France.
Il est implanté dans une Maison de Santé Pluri professionnelle « Espace Santé Maurice Ravel »dont la Ville d’Amiens est des partenaires
Comme prévu dans le cahier des charges Il est ouvert 7j sur 7j de 8h à 20h
La mission des agents du service municipal de santé publique renforcé par d’autres agents de la collectivité est de :

  • Veiller à la fluidité de l’accès au /dans le bâtiment afin d’éviter les confinements
  • Insister sur la mise en œuvre des gestes barrières (gel hydro alcoolique, distance de 1m)

Nous assurons ainsi 14 créneaux (8h-14h et 14h-20h).
La dimension (1000 m²) et l’organisation des locaux nous permettent également des consultations pour des pathologies plus « classiques » assurées par SOS médecins.
Nous sommes assez surpris par le « peu » de patient (- 50%) soit une centaine par jour. Il faut compter environ 1/3 présentant une suspicion de COVID 19.  
Nous attendons toujours le pic dont la date est reculée de fin de semaine en fin de semaine.
Peut-être finalement y échapperons nous ?
C’est aujourd’hui le déconfinement et les conditions qui seront requises qui interrogent la structure et nous nous interrogent en Ville.
Un lien régulier entre l’administrateur de la structure et l’ARS de Hauts de France devrait nous permettre d’avoir des informations en amont de la mise en place de la suite.
Serons-nous impliqués en cas

  • de test plus ou moins généralisé de la population
  • de remise par l’Etat de masques chirurgicaux qui pourrait être rendu obligatoire. Il faudra mettre en place des actions de pédagogie sur son utilisation (usage unique, durée limitée; endroit/envers, haut/bas, élastique/à 4 brins, etc.)
  • de crainte de rebond, de fait le dispositif sera-t-il maintenu

Bref autant de questions sur lesquelles nous avons déjà engagé des réflexions et la déclinaison de solutions afin d’être le plus rapidement opérationnel.

Bien cordialement
Annie VERRIER

Contact : Annie Verrier, Adjointe au maire en charge de la santé et du bien-être, a.verrier@amiens-metropole.com

 

Rennes

Bonjour,

A Rennes, il était prévu la mise en place de 3 sites de consultation dédiés à des patients probables Covid-19, en complément de l’organisation mise en place par les cabinets libéraux.
Cette organisation de 3 sites dédiés s’est mise en place en lien étroit avec l’ARS, les professionnels de santé libéraux, le centre 15 et la permanence des soins en ambulatoire.
L’un des sites était situé dans les locaux de SOS médecins, l’autre dans les locaux de la maison médicale de garde liée au CHU, et enfin le 3ème site, porté par des MG, était localisé dans une école primaire mise à disposition et équipée par la Ville (informatique, tables de consultation, protection, agents d’accueil, nettoyage…).

A ce jour, ce 3ème site sur lequel la Ville de Rennes s’était plus particulièrement mobilisée, avec un rôle de facilitateur et de soutien logistique, n’a pas eu besoin d’ouvrir, ce dont nous nous réjouissons, le flux des patients Covid ayant pu être absorbé jusqu’ici par la médecine de ville.

La perspective de sortie du confinement et le fait que ce centre soit implanté dans une école qui devra être disponible le 11 mai, nous amènent également à nous interroger, en lien avec l’ARS, sur l’avenir de ce 3ème site. Deux options principales se dégagent : soit on déplace ce 3ème centre à un autre endroit, soit on considère que l’organisation territoriale actuelle, articulée autour des cabinets libéraux d’une part, et des 2 centres dédiés portés SOS Médecins et la Maison Médicale de Garde d’autre part, est suffisante pour affronter une éventuelle 2ème vague épidémique. Une décision sera prise à ce sujet ces prochains jours, tenant également compte de la montée en charge du nombre de tests envisagée ces prochaines semaines.

Contact : Arnaud Laurans, Responsable Santé publique Handicap, a.laurans@ville-rennes.fr

 

Brest

Bonjour,

Voici les informations que je suis en mesure de vous apporter concernant la ville de Brest :
Il existe aujourd’hui trois centres de consultations dédiés sur le Pays de Brest : Brest Arena, Saint-Renan et Ploudalmézeau. Un quatrième n’a pas encore ouvert, à Landerneau, faute de patients notamment…
Jusqu’à présent, leur activité est relativement faible par rapport à ce qui aurait pu être attendu si nous avions déjà connu une vague épidémique.
Parallèlement, il existe des structures de soins organisées COVID 19 (SOC) : il s’agit de médecins de ville qui se sont déclarés organisés pour recevoir des patients potentiellement Covid19. Une cartographie est disponible ici : https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1jo0PyP6N315Byzt-wfDO76dGlxNdJ_wo&ll=48.08321019900619%2C-2.9133070000000316&z=8

Contact : Sabine Kerros, Responsable service Promotion Santé, sabine.kerros@mairie-brest.fr