Dans l’objectif de préparer l’enfant et les parents à la première rentrée scolaire, la Ville d’Angers a mis en place un accompagnement des familles et des enfants les plus éloignés des dispositifs d’accueil collectifs.

 

Ces dispositifs « passerelles » présentent un intérêt particulier pour les enfants issus de milieux défavorisés, pour lesquels l’objectif est de lutter contre la constitution d’inégalités sociales (et notamment scolaires). Ils permettent notamment de détecter, avant l’entrée à l’école, certaines difficultés (troubles du comportement, de l’apprentissage) et d’y répondre de façon précoce. Ces actions permettent aux enfants issus d’un milieu fragilisé d’intégrer l’école beaucoup plus sereinement. Des ateliers sont également mis en place avec les parents pour permettre d’échanger entre eux et de se familiariser avec le fonctionnement de l’école.

 

Au sein de la Ville d’Angers, trois dispositifs ont été mis en place :

 

« Projet Petit Poucet » : au sein d’une cité éducative (école/bibliothèque/crèche), proposition d’ateliers pour les enfants avec leur(s) parent(s) qui vont être scolarisés l’année d’après. Quatre temps sont proposés : visite de l’école, atelier parents/enfants (échanges individuels), atelier sur des échanges thématiques et découverte des partenaires de l’école (RASED, médecin scolaire, restauration scolaire).

 

« Classe passerelle » : création d’une classe passerelle située dans une maison de quartier hors des locaux de l’école, sur un quartier prioritaire, pour des enfants de 2 ans. Les parents s’engagent en signant un contrat « Ma première classe ». Les enfants sont accueillis progressivement et les locaux sont organisés différemment de l’école afin de s’adapter à l’âge des enfants.

 

« Crèche passerelle » : ouverture d’une crèche passerelle au sein d’une école maternelle. Les enfants apprennent le « vivre ensemble », la concentration, l’écoute et l’autonomie. Dans le dernier trimestre, des immersions sont organisées dans la classe.

 

Ces trois passerelles sont portées en étroite collaboration par la Ville d’Angers et l’Éducation Nationale et financées par ces deux structures. Des réunions préparatoires ont été organisées entre les deux acteurs et la PMI pour la classe passerelle. Les partenaires comme les bibliothèques, les ludothèques ont été associés.

 

Différents effets positifs ont été rapportés : meilleure relation entre parents et professionnels de la Ville et des partenaires ; séparation avec les enfants facilitée ; acquisition des bases pour rentrer à l’école par la majorité des enfants ; entrée facilitée dans les apprentissages.