Aix-les-Bains est membre du Réseau français des Villes-Santé de l’OMS depuis 2008.

www.aixlesbains.fr

Maire
Élu chargé du suivi
Administration
M. Dominique DORD
Hôtel de Ville, Place Maurice Mollard- BP 348
73103 AIX LES BAINS Cedex
M. Georges BUISSON
Adjoint délégué aux Affaires sociales, Santé, Handicap
g.buisson@aixlesbains.fr
Mme Myriam AUVAGE
Déléguée Générale en Santé Environnementale
m.auvage@aixlesbains.fr
M. Philippe MICHAL
Directeur Général Adjoint des Services Techniques
p.michal@aixlesbains.fr

Actions d’Aix-Les-Bains Ville-Santé

0

Santé des jeunes

Sensibilisation des jeunes aux risques auditifs liés à l’écoute de la musique amplifiée

Une étude conduite sur 5 000 lycéens en région Rhône-Alpes démontre qu’un jeune sur sept, âgé de 17 ans, a déjà amputé son capital auditif avec une perte moyenne de 20 dB, ce qui correspond à la déficience auditive d’une personne de 50 ans (source : CIDB).
Aix les bains a souhaité depuis 2012 conduire des actions pédagogiques et ludiques de sensibilisation aux risques auditifs pour lutter contre ce problème croissant de santé publique.

0

Santé environnementale

Qualité de l’eau potable

La Ville d’Aix-les-Bains a souhaité entamer un programme de résorption des concentrations en plomb auprès des 18000 abonnés du service de l’eau potable afin de respecter les dispositions réglementaires fixant à 10 microg/l la concentration maximale en plomb pour l’eau distribuée chez les abonnés.

Diagnostics multi-paramètres

Ont été menés des diagnostics multi-paramètres (acoustique, qualité de l’air intérieur, ondes électromagnétiques), préalables à la réhabilitation environnementale des deux bâtiments de l’école du centre (trentaine de classes), afin d’améliorer les performances environnementales et énergétiques de ces bâtiments demeurés dans la configuration originelle de leur construction au début du 20ème siècle.

0

Solidarité

Coordination des collectifs des associations solidaires

AIX_LES_BAINS_photo_coordination_associations_solidairesCette action vise à permettre aux bénéficiaires de participer à un lieu de vie où les besoins peuvent être exprimés librement et les réponses élaborées par la mise en relation, l’échange, l’apport d’informations, ou tout autre moyen susceptible de devenir une ressource (création d’ateliers, réunions sur des thèmes de réflexion…etc.); permettre aux associations de proposer des actions à mettre en commun pour gagner en qualité ou efficacité, voire innover par l’expérimentation.

0

Qualité de l’air

« En savoir plus pour risquer moins : la santé environnementale et nous les jeunes »

Contexte : Lors d’un projet avec le CRIJ, nous avons fait le constat que les messages didactiques ou propos moralisateurs en matière de santé se révèlent peu efficaces. Un grand nombre d’intervention santé est mis en place sur notre territoire. Néanmoins nous constatons une dispersion dans les diverses thématiques et une perte d’intérêt de la part des jeunes. L’importance de la santé environnementale n’est plus à démontrer, nous y percevons un enjeu majeur en termes de santé publique. C’est pourquoi nous souhaitons une cohérence avec l’ensemble des partenaires clés de notre ville pour nous mettre au service de la santé des jeunes. (suite…)

Étude de la Qualité de l’air intérieur dans les bâtiments communaux accueillant de jeunes enfants

Description de l’action

Intégrer la Q.A.I. (benzène, formaldéhydes, CO2) dans les objectifs de bien être des locaux des jeunes enfants

  • Réalisation d’un état des lieux (périodes de chauffe et hors chauffe) sur la qualité de l’air intérieur dans 9 écoles maternelles, 6 crèches et multi- accueils et 5 centres de loisirs. : opération achevée
  • Détection de situations inadaptées : opération achevée
  • Correction par:
    • des travaux pour les situations excessives (en cours, pendant les vacances scolaires)
    • une sensibilisation et des conseils de bon comportement du personnel de nettoyage et d’entretien (à programmer)
  • Information et sensibilisation par une exposition QAI pour accompagner les résultats (en cours)

Voir la fiche de l’action.

0

Habitat et Santé

Réhabilitation  d’une  maternelle  :  Une  approche  globale  environnementale pour un cadre  pédagogique exemplaire

AIX-LES-BAINS_rehabilitation_ecole_maternelle_2La conception et l’aménagement des locaux (mobilier, matériaux, etc.) ont été conduits en associant étroitement les enseignants et les différents services de la ville (Affaires scolaires, Bâtiment, Entretien, etc.). A l’issue de 18 mois de travaux d’un montant de 1,5M€ H.T. , cet exemple du « travailler ensemble » et d’un objectif partagé de réussites multi-critères a répondu aux attentes environnementales et pédagogiques .L’obtention, pour cette réalisation, en 2015 du trophée « Bâtiment santé », parrainé par l’ADEME témoigne des performances de ce bâtiment. > Lire l’article
 

Les sentinelles du goût

À l’image des procédures « qualité » présentes dans le domaine de l’agroalimentaire, la ville d’Aix-les-Bains a mis en place pendant 5 années, de 2006 à 2010, un panel de consommateurs chargés de surveiller la qualité de l’eau de distribution publique.
Après une journée de formation, assurée par des ingénieurs en chimie de l’eau, pour apprendre à reconnaître les différentes saveurs de l’eau et identifier de possibles anomalies organoleptiques (goûts de terre, de chlore, hydrocarbures, etc.), une quinzaine de volontaires bénévoles, repartis sur les différents secteurs de distribution d’eau de la ville, ont constitué les « Sentinelles du goût » pour alerter la collectivité de toutes évolutions d’odeurs ou de saveurs sur le réseau d’eau potable. Des bouteilles d’eau minérale en verre ont été distribuées pour servir d’élément de référence à chaque goutteur d’eau, avec des fiches de liaisons. Cette expérience a conduit la collectivité à compléter le système de traitement d’une de ses ressources en eau potable. À l’issue de cette modification et en l’absence, sur deux années, de nouvelles alertes gustatives, cette expérience a été arrêtée.
Source : Ville d’Aix-les-Bains.

Gestion du risque radon

Après la mise en oeuvre par la Ville d’actions correctives dans les établissements municipaux recevant du public, une campagne d’information en direction du grand public et des professionnels a été largement relayée par les médias et a consisté en des expositions, conférences, éditions de brochures, etc. À la suite de cette sensibilisation, la Ville s’est associée avec l’Union fédérale des consommateurs Que Choisir (UFC Que Choisir) pour mettre à la disposition de cette association plusieurs appareils pour effectuer gratuitement et à la demande des mesures de l’activité radon dans les bâtiments. Plus d’une centaine de mesures ont été réalisées sur la commune.     Voir la fiche de l’action

Ambroisie

Aix-les-bains répartition AmbroisieOriginaire d’Amérique du Nord, l’ambroisie a été introduite en france en 1863 et son extension s’est largement amplifiée en raison de son caractère de primo-colonisateur (résistance à la sécheresse, durée de vie élevée des graines, adaptation à tous les sols, etc.)

Cette plante d’environ 1,5 m de hauteur qui peut être confondue avec l’armoise, libère un pollen d’août à octobre, responsable de réactions allergiques (rhinites, asthmes, eczéma, etc.) dont la gravité dépend de l’individu et de la concentration en pollen. Quelques graines de pollen/m3 d’air peuvent enclencher des manifestations allergiques.

Le Sud-Est de la france est plus particulièrement touché par le développement de cette plante qui provoque de plus en plus d’allergies (6 à 12 % de la population).

La médication anti-allergique et les arrêts de travail consécutifs à l’ambroisie sont estimés entre 5,6 et 8,6 millions d’euros/an pour la région Rhône-alpes (Source : DRASS/ARS, 2010).

Pour contrer son extension, la ville d’aix-les-bains assure une information régulière de la population, impose lors de tous chantiers des dispositions spécifiques fixées par un arrêté municipal et favorise les techniques préventives d’occupation du sol (taillis, végétalisation, etc.).

0

Gens du voyage

Une astuce technique pour favoriser la liberté de circulation et la gestion de l’aire

gens du voyage, santé

La construction de l’aire de Aix les Bains, ouverte en 2001, a été pensée pour limiter les contrôles inutiles des Gens du voyage, tout en gardant l’impératif de gestion. Le portail d’entrée de l’aire a été fait en courbe, la giration de voitures étant différente selon qu’elle a ou non un attelage. Une position intermédiaire permet le passage de voitures sans attelage et de piétons, mais bloque le passage d’une voiture avec attelage. Ainsi les mouvements d’entrée et de sortie quotidiens ne sont pas entravés et permettent aux Gens du voyage de circuler sans contrôle inutile ni stigmatisant, mais les moments d’inscription à l’accueil et le paiement à la fin du séjour avec la caravane nécessitent l’intervention du gardien pour l’ouverture totale du portail, permettant une gestion du paiement simplifiée. Autre particularité : la ville d’Aix les Bains a bénéficié d’un financement de la CAF de Paris pour la réalisation de cette aire. En effet, beaucoup de Gens du voyage étant affiliés à la CAF de Paris, ceux-ci étant nomades par définition et les terrains disponibles à Paris étant très limités, la CAF peut subventionner la réalisation d’aires en province.
Source : Ville de Aix les Bains

0

Santé mentale

Le Conseil Local de Santé Mentale

Le CLSM d’Aix-les-Bains offre un cadre formel de réflexion et de décision pour les professionnels engagés dans ce projet sur les six bassins du Territoire aixois. Aujourd’hui, les élus du Territoire, le Centre Hospitalier et le CCAS d’Aix-les-Bains travaillent sur la mise en place d’un CLSM à Aix-les-Bains. (suite…)

 

maj 24/06/16