La Ville de Bourgoin-Jallieu est membre du Réseau français des Villes-Santé de l’OMS depuis 1996. Bourgoin-Jallieu est également membre du Bureau de l’association (Secrétariat).

www.bourgoinjallieu.fr

Maire Elu chargé du suivi Administration
M. Vincent CHRIQUI
Hôtel de Ville
17, Place Albert Schweitzer – BP 428
38317 BOURGOIN-JALLIEU
M. Alain BATILLOT
Conseiller municipal délégué à la Santé
abatillot@bourgoinjallieu.fr
Mme Garance MAURIN
Responsable du SCHS
gmaurin@bourgoinjallieu.fr

Actions de Bourgoin-Jallieu Ville-Santé

Prévention du diabète de type 2 et de ses complications

Cette action part du constat suivant :

– 4% de diabétiques dans la population berjallienne selon l’enquête DRASS de 2009
– 82% des patients sont pris en charge par les libéraux selon ENTRED.
– 20% de diabétiques qui déclarent renoncer à des soins pour des raisons financières

Elle vise donc à dépister et orienter vers une prise en charge adaptée, favoriser la coordination des soins et l’articulation avec les services et ressources locales et les professionnels paramédicaux, favoriser la motivation du patient diabétique, soutenir la création d’une entité berjallienne de l’association française des diabétiques du dauphiné.

Prévention de l’obésité infantile

BOURGOIN_JALLIEU_obesite_infantileCette action vise à prévenir l’obésité infantile et ses conséquences : dépister, orienter et accompagner vers une prise en charge adaptée, favoriser la coordination des soins et l’articulation avec les services et ressources locales, faciliter la mise en place d’activité physique adaptée.

Un centre de consultation de premier recours

Point de vue des habitants au sujet des soins de santé primaires

Cette vidéo a été présentée à l’occasion du colloque « De la gouvernance à la mise en œuvre des soins de santé primaires : place et rôle des villes », en octobre 2013

Plan local de Santé : 2013-2015

Le PLS de Bourgoin-Jallieu est le fruit d’un long travail qui anime depuis 2011 le service hygiène et santé en charge de la coordination, les différents services de la mairie ainsi que les différents partenaires de la ville. Le PLS va permettre à la ville et aux acteurs locaux de la santé de se doter d’outils d’observation et de s’appuyer sur des fiches actions.

Santé des gens du voyage – Animation d’un groupe de travail menant vers la mise en place d’actions coordonnées

Suite à une situation d’urgence provoquée par l’arrivée d’un groupe de Gens de voyage non régularisés, la ville de Bourgoin-Jallieu a réuni différents partenaires par le biais du service communal d’hygiène santé. Le groupe a ensuite continué à se réunir autour de la situation d’une famille. Puis il a pris un tournant plus large, pour continuer sa réflexion sur la thématique santé des Gens du voyage. La première étape était la définition du public et la place de chacun des membres dans ce groupe. L’objectif final est de permettre un meilleur accès à la santé (accès aux droits, bien-être, prévention, qualité de vie…).     Voir la fiche de l’action

Semaine sans écrans : vers plus de santé et de lien social

Cette action a été menée dans le cadre d’une politique de prévention primaire (santé, éducation, liens sociaux), suite à des besoins repérés dans les centres sociaux municipaux et dans une école. Les écrans (TV, ordinateur, console de jeux, téléphone portable…), devant lesquels les enfants restent en moyenne 20 h par semaine, influencent leur vie et celle des familles : vulnérabilité face aux messages violents ou aux messages publicitaires, passivité intellectuelle et sédentarité, perturbation des rythmes (alimentation, sommeil…) par un effet excitant et source de conflits familiaux. Il s’agit d’une semaine pour souffler, réfléchir à sa « consommation » d’écrans et explorer d’autres possibles (activités culturelles, sportives, discussions, jeux…).     Voir la fiche de l’action

Jardin en pied d’immeuble

Ce projet de jardin partagé, à bourgoin-Jallieu, quartier de champ-fleuri, au pied de 5 immeubles OPAC est présenté par une résidente, conseillère municipale de la ville, chargée de mission santé. Ce serait : un jardin de plantes aromatiques, médicinales, et de fleurs vivaces prévoyant un coin pour les enfants, des jardinières surélevées pour handicapés, un coin rencontre avec table et bancs, une haie d’arbustes parfumés (aide pour la mémoire et les malvoyants), un coin compost. un lieu de détente, partage, échange de savoir, pour tous les âges.(suite…)