La Ville de Dijon est membre du Réseau français des Villes-Santé de l’OMS depuis 2002.

www.dijon.fr

Maire
Elu chargé du suivi
Administration
M. François REBSAMEN
Maire de Dijon, Sénateur de la Côte-d’Or
Hôtel de Ville
Place de la Libération
BP 15 10
21033 DIJON cedex
Mme Françoise TENENBAUM Adjointe déléguée à la solidarité, à la santé et aux personnes âgées
ftenenbaum@ville-dijon.fr
Mme Céline PACAULT 
Responsable du service Dijon Ville-Santé
Mairie de Dijon
cpacault@ville-dijon.fr
dijonvillesante@ville-dijon.fr

Actions de Dijon Ville-Santé

Commission santé mentale et logement

Interpellée sur les questions de santé mentale se manifestant dans le logement, la Ville de Dijon a souhaité engager un travail sur ces problématiques. Une étude diagnostic a ainsi été réalisée en 2012 dans le cadre de l’Atelier Santé Ville. Le manque de collaboration entre les différents secteurs concernés était la principale difficulté soulevée par les professionnels interrogés.

o

La nutrition au cœur des préoccupations dijonnaises

En tant que ville active du Programme National Nutrition Santé (PNNS) depuis 2006, la Ville de Dijon s’engage à différents niveaux dans le champ de la nutrition.

1. Mener des actions de prévention grand public : Chaque année, Dijon Ville Santé et ses partenaires organisent une manifestation grand public, le « Village goût nutrition santé ». Son objectif est de promouvoir une alimentation équilibrée et diversifiée, ainsi que la pratique d’une activité physique, en référence aux recommandations du PNNS.

Durant deux journées, des professionnels de la nutrition et de l’éducation pour la santé animent des ateliers ludiques et adaptés à tous, et proposent des bilans nutritionnels personnalisés. A cette occasion, un petit déjeuner équilibré est également offert aux visiteurs.

Depuis 2010, Dijon Ville Santé est présente au sein de la Foire internationale et gastronomique de Dijon dans le cadre du Festival des Toqués du Goût. Son but est de valoriser la cuisine traditionnelle familiale alliant savoir-faire, plaisir, santé et petit budget. En complément des animations mises en place durant la journée, l’événement phare de ce festival est le concours de cuisine amateur.

2. Développer des actions de proximité : L’engagement de la Ville se poursuit toute l’année par l’éducation nutritionnelle dispensée dans les structures de quartiers notamment les centres sociaux. Sur la base des constats de l’Atelier Santé Ville, la nutrition constitue un thème structurant pour ces organismes qui proposent :
– Des temps d’échanges : petits déjeuners santé, …
– Des mises en situation : ateliers cuisine petits budgets, …
– Des applications des repères du PNNS : balades santé par le collectif nutrition Grésilles, …
Autour d’un moment de convivialité, ces actions visent à aider les personnes à devenir actrices de leur santé et à adopter des comportements favorables en matière d’alimentation et d’activité physique.

3. Intégrer et ancrer les repères du PNNS dans les actions municipales :
La municipalité contribue à créer, dans ses activités quotidiennes, des environnements favorables en termes de santé nutritionnelle. La qualité de l’offre alimentaire en restauration scolaire est une de ses préoccupations (existence d’une commission menus intégrant une diététicienne,valorisation des produits de l’agriculture biologique et des circuits courts….). Depuis 2011, elle expérimente l’opération « un Fruit pour la récré » dans les deux quartiers prioritaires de la politique de la ville de Dijon. Cette opération, qui consiste en la distribution d’un fruit durant le goûter et l’organisation de séances d’accompagnement pédagogique, est destinée à développer une « culture des fruit et légume » chez les enfants.

o

Le brossage des dents dans les écoles dijonnaises

L’action développée repose sur :
■ l’organisation du brossage des dents dans 40 écoles de différents quartiers de Dijon pour les enfants fréquentant le restaurant scolaire, ce qui représente environ 2 400 enfants de 3 à 11 ans ;
■ pour tous les enfants, le brossage des dents est réalisé systématiquement chaque jour à l’issue du repas pris au restaurant scolaire. Chaque enfant se voit remettre un kit de brossage personnalisé comprenant une brosse à dents (renouvelée trois fois dans l’année), un gobelet et un tube de dentifrice. Des mouchoirs à usage unique sont également distribués pour essuyer la bouche et les gobelets ;
■ la sensibilisation à l’éducation à la santé buccodentaire et plus particulièrement aux règles d’hygiène pour les animateurs qui encadrent le brossage des dents ;
■ l’organisation de visites en cabinet dentaire (service odontologie du CHU de Dijon) pour des enfants du périscolaire. L’objectif est de lutter contre la « peur du dentiste » ;
■ une action de sensibilisation auprès des élèves de CM1 avec un dentiste, pour les amener vers un brossage autonome. Un kit de brossage des dents est remis à chaque enfant.
Cette action se déroule tout au long de l’année scolaire dans les écoles concernées ainsi que durant les vacances scolaires dans les centres de loisirs sans hébergement. Ce cadre permet de toucher de nombreux enfants et, à travers eux, le personnel enseignant, les familles et la communauté dans son ensemble.

o

Qualité de l’eau du robinet

En juin 2009, une campagne a été lancée par le Grand Dijon, l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie et le délégataire Lyonnaise des eaux afin de promouvoir l’eau du robinet, son bon goût et sa consommation au domicile des habitants de l’agglomération dijonnaise. Cette campagne s’inscrit dans une démarche de développement durable. Elle vise à faire (re) découvrir aux Dijonnais l’eau du robinet comme produit de qualité, car elle est :
– écologique : livrée à domicile 24 h/24 et sans nuisance pour l’environnement car sa consommation ne produit aucun déchet ;
– saine et équilibrée : c’est le produit alimentaire le plus contrôlé, il contient du calcium et des oligoéléments et convient à toute la famille.
Une carafe a été éditée à 30 000 exemplaires. Elle a été distribuée dans les collectivités pour être utilisée lors des assemblées et réunions de travail, mais surtout dans plus de 300 cafés-restaurants de l’agglomération qui la proposent aujourd’hui sur leur table. Cette carafe est également en vente pour les particuliers à l’office du tourisme de la ville de Dijon.
Source : Ville de Dijon.

o

Aménagement des cours d’école

Aménagement des cours d'école DijonLa ville de Dijon s’attache, à travers son projet éducatif global, à créer un environnement favorable à la réussite éducative et de nombreuses actions de promotion de la santé sont développées dans ce cadre. Face aux problématiques nutritionnelles identifiées notamment sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville, il s’agissait de travailler sur un aménagement des cours d’école incitatif à la pratique de l’activité physique. (suite…)

maj 16/04/14