La Ville de Marseille est membre du Réseau français des Villes-Santé de l’OMS depuis 1998.

www.mairie-marseille.fr

Maire
Elu chargé du suivi
Administration
M. Jean-Claude GAUDIN
Hôtel de ville, Quai du Port
13002 MARSEILLE
M. Patrick PADOVANI
Adjoint délégué à l’Hygiène et Santé, Personnes handicapées
ppadovani@mairie-marseille.fr
M. Didier FEBVREL
Directeur du Service Santé publique et des handicapés

Service municipal de santé de la ville de Marseille

Contrat Local de Santé

Retrouvez la présentation de Patrick Padovani lors de la Journée d’étude « Politique locale de Santé: enjeux et dynamiques », tenue le 6 décembre à Rennes.

Actions de Marseille Ville-Santé

Activité physique, sports

Un festival pour promouvoir les bienfaits du sport

Les effets bénéfiques de l’activité physique et sportive sont aujourd’hui bien démontrés. C’est une source de bien-être qui améliore la qualité de vie. La pratique sportive est une réponse aux risques de santé qui découlent de l’inactivité et constitue
un facteur important de prévention des maladies chroniques. Marseille organise le festival Sport Santé, qui aura lieu les 1er et 2 juillet 2017. Au programme, village exposants, conférences, activités physiques tout publics.

Télécharger le flyer avec le programme du festival Sport Santé

0

Urbanisme, cadre de vie

A l’heure où la place du végétal en ville n’est plus à prouver, la Direction de l’Environnement et de l’Espace Urbain (DDEEU) a impulsé une « charte de végétalisation de l’espace public » portée par le Service Espaces Verts et Nature. En effet, certains Marseillais et Marseillaise ornent de plantes diverses, d’arbustes, leur entrée de domicile parfois sans respecter certaines règles. Il fallait, si ce n’est réglementer, poser un cadre non contraignant mais, structurel. Lien sociétal, réduction des îlots de chaleur, prise en compte d’initiatives citoyennes visant la nature en ville et l’amélioration du cadre de vie, cette écriture quant à une charte aurait pu rester confinée au niveau du Service Espaces Verts et Nature. Mais, le Service de la Santé Publique et des Handicapés (SSPH) en a eu vent et fort de son expérience partenariale, du travailler « ensemble » et de la transversalité que cela requiert, a introduit ses recommandations visant la garantie de l’accessibilité des PMR à la voirie, les essences allergènes à éviter et les règles de prévention d’arrosage visant le moustique tigre. Une réflexion envoyée qui a suscité l’ouverture pour en attirer d’autres et finalement recueillir les avis du Bataillon des Marins Pompiers (BMP), de la Direction Gestion Urbaine de Proximité, du Service de l’Espace urbain. Fort de l’apport de ces horizons professionnels différents, la Charte s’est enrichie de conseils. Vous avez dit Diplomatie en Santé ?  > Lire l’article
0

Plan communal de lutte contre le moustique tigre

MARSEILLE_photo_moustique_tigreLes Bouches du Rhône sont par arrêté préfectoral, classées en niveau 1 des départements où les moustiques constituent une menace pour la santé de la population : « Aedes albopictus implanté et actif ». Le moustique tigre est un insecte vecteur diurne qui a la particularité de pondre dans de petites quantités d’eau propre et de se montrer très agressif. Anthropophile, il ne se développe qu’en milieu urbain où il semble qu’il supplante les espèces originaires. Tout Marseille est colonisé. En octobre 2014, deux communes proches ont déclaré 4 cas autochtones de dengue. Pour un moustique qui réclame un changement des pratiques de la vie de quotidienne, pour un moustique faisant appel à « l’éco-citoyenneté ». Télécharger la fiche de l’action

Qualité de l’air

Projet européen GOUV’AIRNANCE

GOUV’AIRNANCE vise à la réduction de la pollution atmosphérique urbaine en Méditerranée par la mise en place de moyens de mesures et d’une gouvernance territoriale intégrée de la qualité de l’air dans quatre métropoles méditerranéennes : Tripoli (Liban), Aqaba (Jordanie), Valence (Espagne) et Marseille (France). Le projet a ainsi pour finalité la meilleure protection des populations, notamment les plus sensibles (enfants, personnes âgées, déficients respiratoires). > Lire l’article

Projet de connexion des navires en escale commerciale

Première expérience en France et en Méditerranée, l’action consiste à connecter les bateaux équipés aux bornes d’électricité HT (11.000 V), lors de l’accostage du navire.

Face au changement de la réglementation européenne et à la pollution aérienne via les émissions atmosphériques polluantes produites par un bateau à quai, le GPMM et la Méridionale ont opté pour le raccordement au réseau électrique sur trois postes à quai dans le secteur du môle d’Arenc, aménagés chacun avec un transformateur 2MW, de trois navires équipés assurant la liaison entre le Continent et la Corse. Outre l’aspect « pollution aérienne », ce système va diminuer les nuisances sonores à quai et améliorer les conditions de travail de par la suppression des génératrices, en fond de cale. Télécharger la fiche de l’action

Santé mentale

Analyse, approche partenariale et coordonnée de la prise en charge

Suite à des signalements de problèmes d’hygiène ou de nuisances dans l’habitat, les inspecteurs de salubrité de la direction de la santé publique, comme d’autres acteurs du domaine de la santé, du social et de la sécurité, sont confrontés, dans leurs interventions, à des situations liées à des problèmes de santé mentale pour lesquelles ils ne trouvent pas de solution concluante et durable.
Les problèmes et les ressources dans le domaine de la santé mentale ont été analysés dans le cadre d’une étude réalisée avec l’appui de l’Observatoire régional de la santé. Des situations en cours, non résolues et liées à la problématique santé mentale, ont été identifiées, ainsi que des intervenants en interne et externe à la Ville de Marseille. Les modalités de collaboration et élaboration d’outils de travail et de suivi ont été ensuite définies. Voir la fiche de l’action

Nutrition

Le contrat Local de Santé est l’occasion de formaliser la politique nutrition

Étant le premier contrat local de santé (CLS) signé en France, le CLS de Marseille fait figure de cas d’école de la prise en change de la santé au travers de partenariats avec l’État. La nutrition est un des éléments forts de ce CLS, avec notamment l’encadrement des actions menées dans la restauration collective de la ville. La ville étant l’une des plus pauvres de France en terme de PIB/habitant et qui avait donc impérativement besoin de cet apport financier contractuel. Le contrat emprunte ainsi trois axes dans le domaine des cantines scolaires. > Lire l’article

Habitat

Atelier santé ville Marseille Nord : expérimentation d’un réseau santé cadre de vie

À l’initiative de l’ASV Marseille Nord et avec le concours des équipes opérationnelles du contrat urbain de cohésion sociale (CUCS), un réseau santé cadre de vie a été mis en place sur un site d’habitat dégradé de la ville de Marseille.

Depuis 2007, ce réseau est inscrit dans le plan local de santé publique (PLSP) de l’ASV qui propose un axe de travail ayant pour thème « la santé et le cadre de vie », avec la consultation d’une vingtaine de professionnels locaux. > Lire l’article

maj 14/12/16