La Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines est membre du Réseau français des Villes-Santé de l’OMS depuis 2006. Saint-Quentin-en-Yvelines est également membre du Bureau de l’association (Secrétariat adjoint).

www.agglo-sqy.fr

Maire
Élu chargé du suivi
Administration
M. Michel LAUGIER
Pdt de la CA de Saint-Quentin en Yvelines –
Hôtel d’Agglomération – Z.A. du Buisson de la Couldre, 1, rue Eugène-Hénaff – BP 118
78192 TRAPPES Cedex
Mme Dominique CATHELIN
Conseillère communautaire déléguée à l’action sociale et à la santé
dominique.cathelin@sqy.fr
Mme Catherine CHEVALLIER
Responsable de l’Institut de Promotion de la Santé en charge de la Santé Publique – Direction à la solidarité
catherine.chevallier@sqy.fr

Actions de Saint-Quentin-en-Yvelines

Participation des habitants

Création d’un outil de photo expression sur la santé environnement avec des Ateliers Socio-linguistiques.

En 2013, l’Institut de Promotion de la Santé (IPS), service de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (SQY), a mené une étude sur la santé et l’environnement auprès des habitants du territoire, mobilisés par les partenaires sociaux, sanitaires et médico-sociaux.(suite…)

Dispositifs…

Des outils qui ont permis d’initier la transversalité au sein de l’agglomération

ST_QUENTIN_EN_Y_carteL’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines est porteuse de différentes compétences dont notamment l’aménagement, urbanisme, transport, santé et de dispositifs tels qu’un agenda 21, un ASV, un CLS, un PCAET,…,permettant l’organisation dans le temps de la transversalité et l’intersectorialité.
La transversalité, vue depuis la santé s’est mise en place avec le CLS et un axe santé environnement en 2011. En effet, le développement de projets sur cette thématique ont tout d’abord permis de rencontrer de nouveaux partenaires et collègues hors cadre santé, de légitimer notre place d’expert santé dans les différentes instances (PLUI, PLD, etc) et de travailler en mode transversal.> Lire l’article

Atelier Santé Ville

L’ASV est une démarche développée par le Comité Interministériel de la Ville en 1999. L’ASV de Saint-Quentin-en-Yvelines existe depuis 2006, avec un rayonnement intercommunal. Il est coordonné par l’Institut de Promotion de la Santé, service de la CA de SQY et copiloté avec la direction de la Politique de la Ville  Les actions de l’ASV  font partie intégrante du Contrat Local de Santé signé le 2 décembre 2011, avec l’ARS Ile de France et la Préfecture.

Contrat Local de Santé

Développement des 5 axes stratégiques,  évaluation de la 1ère année de préfiguration, élaboration et signature du 1er Avenant en septembre 2013.

Bien-être et estime de soi

La recherche du « bien-être » des habitants est inscrite dans les différentes politiques menées et fait la fondation des ateliers menés notamment dans le cadre du développement durable.

Conduites à risque

Sensibilisation des collégiens

Depuis 2004, l’IPS finance des ateliers de sensibilisation pour un niveau de classe sous forme d’échanges, de théâtre-forum, de photo-langage, animés par des associations locales ou de proximité….

Formations

De deux jours sur les conduites à risque en direction de professionnels médico-sociaux du territoire.

Conférence-débat

Sous le titre « l’arbre cacherait-il la forêt ? », deux journées de conférence débat ont été programmés pour les acteurs du territoire. Elles ont connu un vif succès.

 

Participation des habitants

Méthode employée dans l’ensemble des projets, que cela soit en direction des professionnels, des bénévoles intervenant auprès de la population ou des habitants. Exemple : création d’un clip sur l’eau, la citoyenneté et la santé avec des jeunes suivis par une association, création en groupe de travail participatif en partenariat avec les partenaires locaux dont la CPAM d’un livret d’information sur la gestion des frais de santé.

Accompagnement d’un collectif de femmes investies dans la prévention du cancer du sein à Trappes

Depuis 2012, dans le cadre du groupe santé des centres socioculturels de Trappes, des femmes se sont investies dans la prévention du cancer du sein et ont mené des actions avec la commune et la Mutualité Française Ile-de-France. A cette occasion, elles ont créé une exposition afin de promouvoir le dépistage. L’Institut de Promotion de la Santé (IPS) et la Mutualité accompagnent ce collectif dans la pérennisation de leur exposition et dans la programmation de séances de sensibilisation auprès de groupes d’habitants de l’agglomération.

 

Diagnostic local de Santé

Tableau de bord santé 

Outil d’aide à la décision et à l’action pour les élus et les acteurs du territoire. 1ère édition en 2011. Elaboré dans le cadre de la Veille de Santé publique, en lien avec le réseau Observatoire de la Ville, service de la CA de SQY et en partenariat avec la CPAM, le Conseil général, l’ARS, l’Education nationale, les communes, l’ORS,  etc…

11 chapitres thématiques ou populationnels, avec des indicateurs quantitatifs de routine, actualisables chaque année, comparables dans le temps et dans l’espace. 2ème édition en cours de finalisation.

o

Actions dans les écoles

Outil pédagogique la famille bon’air

En cours de diffusion à destination prioritaire des scolaires. Sensibilisation aux bons gestes pour un habitat sain, en copilotage avec le Maison de l’Environnement, des Sciences et du Développement Durable.

Participation aux forums des métiers à destination des scolaires

Présentation des lieux de santé du territoire et des métiers d’accueil et d’animation santé.

Habitat

Copilotage IPS et service habitat du projet santé dans l’habitat

– Réalisation d’un flyer sur les bons gestes pour un habitat sain

www.sqy.fr/aerer-ventiler

– Sensibilisation des bailleurs, des habitants, des scolaires, des usagers du territoire par l’animation d’ateliers autour de la mallette « Justin peu d’air »

– Partenariat avec le Centre Hospitalier de Versailles, hôpital de proximité des Saint-Quentinois (service de pneumologie, Ecole de l’asthme)

Aires de jeux adaptés aux enfants handicapés

ST-QUENTIN-EN-YVELINESDans la continuité de la politique volontariste menée en faveur des personnes handicapées, la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines a remplacé une aire de jeux vétuste par une aire de jeux adaptée au jeune public handicapé, dans le quartier de la clef-de-Saint-Pierre à élancourt. cette structure innovante a été réalisée sous maîtrise d’ouvrage de la communauté d’agglomération, en concertation avec la directrice de l’externat médico-éducatif géré par l’association pour adultes et jeunes handicapés, situé à proximité, et membre de la commission intercommunale d’accessibilité. (suite…)

 o

 

Nutrition

Programme Sport et Santé

Financement de 24 séances,  alternant des conseils diététiques et pratiques sportives en Résidence pour Personnes Agées et Résidence Adoma.

Village Sport et Santé

Partenariat avec la Base de Loisirs Régionale autour d’un atelier basé sur un outil pédagogique animé par une diététicienne en direction des 12/16 ans.

Défi Nature

Co-animation d’un stand (conseils diététiques, dépistage du diabète, etc…) avec la Mutualité Française.

o

Parentalité

Colloque Parentalité

Participation avec la ville de Guyancourt au Guide « Santé et parentalité, l’approche des Villes ». et au Colloque

École des parents de Guyancourt et sa boutique

école-parents-de-guyancourtDescriptif : Une école des parents directement gérée par la direction générale des services de la ville de Guyancourt a été mise en place. Une boutique des parents, lieu d’accueil, d’orientation et d’animations sur la parentalité, a ouvert en parallèle. Les services offerts sont variés : groupe de parents, entretiens individuels, ateliers parents-enfants, petits déjeuners avec discussion et animations-débats, action « lire à bébé », médiation école-famille, mais aussi des expositions, des actions envers les professionnels, etc. Ils peuvent être mis en place sur tous les types de structures d’accueil d’enfants (crèches, écoles, PMI, collèges, lycées, etc.). (suite…)

o

Politiques publiques et Santé

« Comment prendre en compte la santé dans les politiques publiques d’une collectivité territoriale : L’exemple de la CA de Saint-Quentin-en-Yvelines » est une étude faite par Véronique HOUSSIN dans le cadre de son Master.

o

Prévention et accès aux soins

« Depuis 20 ans, la CA de St Quentin en Yvelines s’est inscrite dans une démarche territorialisée autour de la santé et des soins de santé primaires ». Voir la présentation réalisée lors du colloque sur les soins de santé primaires.

Bilans de santé hors les murs, en foyers Adoma

Contexte : L’enquête menée en 2010 par l’IPS dans les établissements Adoma du territoire a mis en évidence certaines problématiques majeures rencontrées par les résidents des foyers : forte prévalence des maladies chroniques, vieillissement et précarisation de la population, difficultés d’accès à la santé.

Des forums santé organisés par l’IPS avec ses partenaires au sein des foyers ont montré que les actions sur site étaient pertinentes, notamment lorsque les acteurs proposaient des services concrets (dépistages du diabète ou bucco-dentaire par exemple). L’association IPC était présente lors de ces actions pour présenter les bilans de santé effectués à l’IPS, et proposer des RDV. Cependant, tous les RDV pris n’ont pas été honorés (entre 20 et 40% de présentéisme selon les sites). (suite…)

Cité des métiers

Tenue à plusieurs reprises d’un stand par l’IPS pour lien entre la santé et l’insertion.

Conférence « Freins financiers à la santé »

Elle s’est tenue le 29 janvier auprès d’une cinquantaine de professionnels, animée par la CPAM, la CRAMIF et le Point Service aux Particuliers.

Livret « Comment gérer vos frais de santé ? »

Contexte : Un diagnostic santé précarité effectué par l’IPS en 2011 a conduit au montage d’un groupe de travail (GT) animé par l’IPS et composé de 20 partenaires (CPAM, Conseil Général, associations, communes, Mutualité Française IDF…).

Objectif de ce groupe de travail : Mettre en place des actions pour lever ces freins.

Descriptif : L’élaboration d’un livret « comment gérer vos frais de santé ? » diffusable au grand public et aux professionnels a été une des réponses proposées après 3 réunions du GT en 2012. (suite…)

Ateliers Santé 

Contexte : Un diagnostic santé précarité a été conduit par l’IPS via son ASV intercommunal en 2011. Il en ressort que la mobilisation vers la santé est une démarche volontaire et parfois difficile, d’autant plus quand la personne est en situation de vulnérabilité. Le manque d’information, la méconnaissance ou la mauvaise compréhension des dispositifs de santé, des outils facilitant les droits… accentuent encore les freins à la santé. (suite…)

Forum Santé

L’Institut de Promotion de la Santé et ses partenaires (associations, institutionnels, réseau de santé…) informent sur les dispositifs sanitaires, médico-sociaux et sociaux existants pour prendre en charge la santé et sur les moyens de prévention. Le forum a lieu chaque année au centre commercial régional Espace Saint-Quentin sur 4 jours au printemps. De nombreuses animations de sensibilisation, de prévention primaire et de dépistage sont proposées à la population du territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines et des communes avoisinantes. Cette opération fêtera ses 10 ans en juin 2014.

o

Qualité de l’air intérieur

Mallette pédagogique « Famille Bon’Air »®

Les questions de santé-environnement constituent un des axes stratégiques du Contrat Local de Santé (CLS) de l’Institut de Promotion de la Santé (IPS), service de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (CASQY).

L’IPS est à la fois une structure regroupant une vingtaine de partenaires santé du territoire et un service de 7 professionnels mettant en œuvre la politique de santé. La thématique santé-environnement est devenue prégnante lors de la rédaction du CLS.

Dans ce cadre, des ateliers sur la qualité de l’air intérieur ont été développés par deux professionnelles de l’IPS formées. Très rapidement, devant le succès de ces animations, il a été souhaité de développer un outil permettant une appropriation et sensibilisation directe par les animateurs. (suite…)

o

Santé bucco-dentaire

Subvention et hébergement à l’IPS de l’Association UFSBD

o

Santé mentale, empowerment

Lieu Écoute Jeunes

Co-pilotage (Ligue de l’enseignement/IPS) de trois lieux de permanences de consultation gratuite par une psychologue en direction des 12/25 ans. Cofinancement par la CA.

o

Santé des seniors

– Voir aussi Nutrition –

Participation à la « Semaine de l’Autonomie » du 3 au 5 décembre 2013.

Organisation d’un Conseil de Santé le 3 décembre autour de la prise en charge de la dépendance, présentation des différentes prestations par les partenaires impliqués sur le territoire : CG, CGL, CPAM, assoc, Gérondicap, dispositif Eclairâge etc… pour un public de partenaires du territoire.

Développement sur SQY (terrain d’expérimentation) du dispositif Eclairâge, utilisation des nouvelles technologies à domicile dans le cadre du maintien à domicile des PA.

Participation à l’organisation d’une journée autour de la Thématique de la mobilité réduite et du vieillissement : adaptation des mobilités aux besoins des PMR, avec l’ESTACA, école d’ingénieurs et le CEREMH, le 16 mai 2013.

o

SANTÉ ENVIRONNEMENT

Outils d’animation santé-environnement

SQY_photo_outils_sante_environnementCes outils ont pour but de faire prendre conscience de l’impact de l’environnement (écologique, économique et social) de chacun sur la santé de tous. Il s’agit avant tout de s’appuyer sur les compétences des habitants pour les rendre acteurs de leur propre santé, favoriser leur empowerment. Ce processus permet aux populations d’avoir plus de pouvoir pour agir sur leurs conditions sociales, économiques, politiques ou écologiques.

.

Étude action

Etude-action auprès des habitants du territoire sur la perception de la santé environnementale en 2 séances par groupes

Axe Santé du Plan de Développement Durable (volet interne)

5ème axe du PDD, l’axe santé est abordé en interne avec un groupe de référents intersectoriel d’agents de la CASQY. Il porte sur les questions de santé globale, des impacts des projets sur la santé, des déterminants de la santé, etc…

Le groupe de référents permet de faire la liaison entre les agents des différentes directions (un référent représentant une direction) et la Mission Agenda 21 (service Développement Durable) afin de :

  • faciliter les échanges entre les équipes,
  • de mettre en lumière des projets transversaux prenant en compte les impacts sur la santé (positifs et négatifs)
  • de mettre en place des projets transversaux prenant en compte les impacts sur la santé (positifs et négatifs)

La prise en compte de la responsabilité de chacun sur la santé et des impacts que nos actions peuvent avoir sur celle-ci via les 3 piliers du développement durable sont au cœur de ce projet.

Séminaire Habiter Sonore 

Le séminaire s’est déroulé en octobre, piloté par l’association Aménités et la CASQY. Il rassemblait des services des communes et intercommunaux, des services d’urbanisme, des habitants, des industriels, des enseignants, des chercheurs. Ce tour de table hétérogène a permis des échanges et des discussions autour de la thématique « Santé et environnement : quels indicateurs et approches du sonore pour une planification territoriale par le bien-être ? ».

Urbanisme, cadre de vie

Participation de l’IPS à l’élaboration des PLUI communaux et du PLUI intercommunal