La Ville de Valence est membre du Réseau français des Villes-Santé de l’OMS depuis 2010.

www.mairie-valence.fr

Maire
Elu chargé du suivi
Administration
M. Nicolas DARAGON
Hôtel de Ville
1 Place de la Liberté
BP 2119
26000 VALENCE
 
M. Lionel BRARD
Adjoint délégué à la Santé, Environnement, et Ecologie urbaine
lionel.brard@mairie-valence.fr
 
Dr Lucile VERCOUTERE
Médecin directeur – Direction Santé Familles Environnement
lucile.vercoutere@mairie-valence.fr

Actions de Valence Ville-Santé

MAISON RELAIS SANTÉ

Aujourd’hui, en France, 1 personne sur 4 est atteinte de maladie chronique. L’accompagnement des patients est nécessaire dans leur vie quotidienne, afin qu’ils puissent vivre au mieux avec leur pathologie et leur traitement, qu’une meilleure observance soit assurée et que les hospitalisations à répétition soient courtes. De nombreuses associations d’usagers se créent et des réseaux de santé organisent les parcours de soins des personnes. Il a paru important d’organiser un lieu ressource, où chacun des acteurs puisse rencontrer les usagers pour partager leur expérience dans des temps de permanences pour organiser des activités d’éducation thérapeutique ou autres activités collectives ainsi que des journées à thèmes (dépistages, conférences).

LA SEMAINE DES FAMILLES

Du 21 au 31 mai  2013à l’occasion de la Semaine des familles, des moments festifs et d’échanges auront lieu à Valence. Ce temps fort en direction des parents est organisé par la Direction Santé Familles Environnement de la Ville.

Une journée de formation est proposée aux professionnels et bénévoles le mardi 28 mai. La thématique abordée est la suivante : « La question de la loyauté familiale : comment l’identité, l’histoire familiale autorise-t-elle les enfants à se construire? » avec l’intervention de Djamel Bouriche psychiatre au CHS Edouard Toulouse de Marseille.

ACCOMPAGNEMENT A LA CRÉATION D’UN POLE DE SANTÉ PLURIPROFESSIONNEL

I – CONTEXTE : nécessité de renforcer l’accès aux soins sur les Hauts de Valence
1. Importantes difficultés d’accès aux soins dans les quartiers sensibles
2. Un état de santé dégradé pour les habitants de ces quartiers
3. Évolution de la démographie médicale et déficit de l’offre de soin ambulatoire dans les quartiers périphériques
4. Des attentes nouvelles des professionnels de santé face à des conditions de travail difficiles dans ces quartiers sensibles (suite…)

LE CENTRE SANTÉ JEUNES

L’Espace Santé Jeunes de la ville de Valence, service de médecine préventive et de promotion de la santé, a été créé en 1993, articulé autour de la nécessité de prendre en charge la santé des jeunes étudiants Drôme-Ardèche et donc de mettre en œuvre un dispositif de santé universitaire mais également d’ouvrir cet espace aux jeunes en recherche d’emploi de la Mission Locale dont les bilans de santé étaient déjà assurés par les services de santé de la ville.

Après 20 années d’activité de médecine préventive, la Municipalité de Valence a souhaité faire évoluer ce service et étendre l’activité vers le soin, à l’image du Centre de santé interuniversitaire de Grenoble dont il constitue l’antenne de surveillance. (suite…)

ENSEMBLE POUR LA PREVENTION DU SIDA A VALENCE

COLLECTIF SIDA PREVENTION VALENCE Pour la 26ème édition de cette manifestation, la Ville de Valence et le Collectif Sida ont organisé un certain nombre d’actions de sensibilisation et de prévention en direction du tout public, avec différentes animations plus spécifiques : théâtre forum, stands d’information et de prévention, la participation des bars et boites de nuit de la commune… L’objectif est de sensibiliser et d’impliquer les valentinois sur ce thème, rappeler que cette maladie est toujours présente, que la prévention est plus que jamais importante et que le dépistage doit être encouragé. Autour du Collectif SIDA, il s’agit pour la Ville de Valence de :

  • Développer des actions alliant culture et santé pour informer et sensibiliser très largement le public aux risques du sida
  • Favoriser des pratiques de prévention en informant
  • Prévenir les risques de transmission
  • Inciter au dépistage précoce
  • Identifier les professionnels et les lieux ressources
  • Favoriser la solidarité et le soutien aux malades et à leur famille

Voir le Bilan 2011 de la manifestation

LE SERVICE SANTE ENVIRONNEMENT

Au sein de la Direction Santé Familles Environnement (DSFE), le service Santé Environnement contribue à préserver et à améliorer l’état de santé ainsi que les conditions de vie et d’environnement de la population valentinoise, dans le respect des missions déléguées par les services de l’Etat (agréé service communal d’hygiène et de santé), des compétences du Maire en matière de salubrité et de santé publique et des orientations politiques sur les thématiques le concernant.

Voir le Bilan d’activités 2011 du service Santé Environnement

PETITS DÉJEUNERS ET ESPACES DE PAROLE

« Le petit déjeuner : un grand repas pour bien démarrer la journée »

Mise en place par la Direction Santé Familles Environnement, cette action s’inscrit dans le cadre de la promotion de la santé et l’accompagnement à la fonction parentale. Elle s’intègre à la politique d’éducation pour la santé développée par la Ville de Valence. Objectifs :

  • Travailler sur l’équilibre alimentaire et la promotion de l’activité physique auprès des enfants et des parents dans le cadre de la lutte contre l’obésité et la promotion de la santé en général en proposant aux enfants et aux parents un petit déjeuner équilibré. La Ville des Valence est « Ville Active PNNS »
  • Proposer aux parents un espace de parole au sein de l’école de leur enfant sur des questions d’éducation (alimentation, mais aussi sommeil, rythmes de vie, autorité….)
  • Permettre aux parents d’identifier des personnes ressource de proximité
  • Valoriser les compétences éducatives des parents au travers du groupe de parole
  • Rapprocher les parents à la fois du milieu scolaire mais aussi des professionnels de santé qu’ils peuvent rencontrer dans un autre cadre que celui du traditionnel bilan de santé

Voir l’Évaluation 2012 des Petits déjeuners et Espaces de parole

PRÉVENTION DES VIOLENCES

Depuis plusieurs années, la ville de Valence – en lien étroit avec l’Education nationale (médecins, infirmières scolaires) et d’autres partenaires (structures socioéducatives, CLSPD…..) développe des actions de prévention des violences en direction de différents publics cibles (élèves d’écoles élémentaires, parents, enseignants et personnel intervenant dans les écoles).

Voir le Bilan prévention violences 2011-2012

PARENTALITÉ

La semaine des familles

semaine famille ValenceDescriptif :  Organisée par le collectif Familles (réunissant institutions, directions de la ville et associations par- tenaires), la semaine des familles :

  • offre une diversité d’actions et de lieux visant à conforter les compétences parentales et favorisant la participation des publics repérés, dans une volonté de mixité et de non-stigmatisation des personnes.
  • propose des temps d’échanges, des moments conviviaux : pauses café, pique-nique intergénérationnel, jeux, formation des professionnels.
  • donne la possibilité à tout parent intéressé par une des thématiques de venir échanger, participer à la vie du quartier et de la ville (les parents étant mis en position de proposer et de participer à d’autres actions).

(suite…)

Dispositif d’adultes relais dans le cadre de la prévention des comportements à risque des jeunes

Descriptif : Chaque année, une formation de 7 jours est organisée par la direction santé familles environnement de la ville, pour des professionnels et bénévoles d’horizons divers œuvrant auprès de jeunes. Cette formation existant depuis 1985, un vaste réseau de professionnels formés s’est ainsi créé sur Valence (plus de 500 personnes). (suite…)

SOLIDARITÉ

Faciliter l’accès à l’information et au soutien

Depuis 1985, chaque année, une formation d’adultes relais est organisée par la ville de Valence pour des professionnels et bénévoles d’horizons divers. Portant sur la prévention et les comportements à risque des jeunes, cette formation de 7 jours est à l’origine d’un réseau actif de plus de 500 personnes, mobilisées et formées, pour une meilleure prise en charge des jeunes en difficulté et de leurs parents bien souvent démunis.

 

maj 29/05/15