Espèces à enjeux dans une approche une seule santé

par | Mar 28, 2022 | Groupes de Travail

 

Contexte du GT :

Les Villes-Santé mènent de nombreuses actions sur les espèces à enjeux pour la santé humaine, tant animales (moustique tigre, rats, ragondins, punaises de lit, pigeons, chenilles processionnaires etc.) que végétales (pollens allergisants). Le Réseau a déjà permis d’échanger sur certaines de ces actions et a réalisé des brochures « Point des Villes-Santé ». De plus, le Réseau a confié un recensement et analyse des actions des Villes-Santé contre les allergies polliniques à des étudiants de l’EHESP (travail restitué en février 2021). Un travail similaire sera mené en 2021-2022 sur les moustiques.

Cette thématique, incluse dans la Stratégie 2020-2030 du Réseau, s’inscrit dans la perspective du concept “One Health”, de la préoccupation des citoyens et des pouvoirs publics pour la prise en compte intégrée de la santé humaine, animale et de l’environnement, dans le contexte du changement climatique, de la perte de la biodiversité et de la crise du coronavirus. Depuis janvier 2021, certaines Villes-Santé (Lyon, Paris, Jurançon, Réseau régional Grand sud, Réseau Régional Outre-mer) ont déjà exprimé leur intérêt à échanger au sein du réseau sur cette thématique.

Les échanges permettront le partage d’expériences entre Villes-Santé en matière de gestion des espèces animales et végétales à enjeux et d’anticiper leur prise en compte dans l’aménagement, afin de concilier les nombreux bénéfices de la végétalisation des villes et la maitrise des risques.

 

Périmètre thématique :

 

Espèces concernées :
  • moustique tigre, rats, ragondins, punaises de lit, pigeons, chenilles processionnaires, tiques etc.
  • espèces végétales aux pollens allergisants
  • espèces végétales toxiques
 
Types d’actions :
  • surveillance, observation (des espèces à enjeux, de leurs habitats etc.)
  • prévention, information des habitants et acteurs locaux, renforcement des capacités d’agir des personnes
  • recherche et mise en place de solutions de protection, désinfection, dératisation, désinsectisation
  • projets de recherche

Recommandations en termes de gestion des écosystèmes urbains qui maximisent la préservation de la biodiversité et préservent la santé des utilisateurs.

 
Enjeux prospectifs :
  • mise en place de projets/système d’observation de la présence et évolution des espèces,
  • quels sont les facteurs de risques et les dynamiques des zoonoses en lien avec les espèces concernées ?
  • évaluation du risque : quels sont les risques réels de transmission en fonction des espèces ?
  • gestion du risque par rapport à l’hétérogénéité des représentations de la nature en ville,
  • solutions alternatives aux biocides,
  • impacts positifs et négatifs des modes de gestions des espaces verts et l’aménagement urbain,
  • interrelations avec le changement climatique,
  • gouvernance : place et rôles des divers services concernés (espaces verts, aménagement – urbanisme, voirie, santé, SCHS…), travail intersectoriel (action sociale, habitat, environnement aménagement et gestion des espaces verts etc.), liens avec les vétérinaires,
  • implication des citoyens dans l’observation ( sciences participatives),
  • animaux domestiques.

Certaines thématiques importantes du concept « One health » n’auraient pas particulièrement vocation à être abordées dans ce GT : alimentation et hygiène alimentaire, moindre recours aux pesticides dans les pratiques agricoles.

 
Pistes de livrables

Ce GT sera l’occasion de mettre à jour les Points Ville-Santé (moustique tigre, ambroisie, frelon asiatiques) et d’en produire d’autres.

 

Les rencontres à venir

Les réunions sont en cours de programmation.

 

Réunions précédentes :

Réunion #1 : 24 mars 2022 (en visio)

Actions des Villes-Santé :