Masques non sanitaires

 

 
Question initiale :

 

Bonjour

Quelles sont les stratégies des villes pour les masques non sanitaires? En direction des agents et du grand public Pour le moment à Nantes en fonction de nos stock nous gardons toujours les mêmes consignes de port de masques pour les agents en PCA presentiel ne pouvant pas maintenir la distanciation de 1 m ( crèche, police, voir écoles) et pour les agents recevant du public Pouff et le moment nous n’avons pas d’action auprès du grand public Merci.

 

Les réponses sont à adresser à Patricia Saraux, Médecin, Direction de la Santé Publique, Département Prévention et Solidarités, à l’adresse Patricia.SARAUX-SALAUN@mairie-nantes.fr, en mettant en copie secretariat@villes-sante.com

 

Réponses des Villes-santé :

 

Dunkerque

Bonjour

La question des masques est permanente.

Concernant le territoire de la Communauté Urbaine de Dunkerque, le Président Patrice Vergriete à lancé le 18 mars, pour répondre aux besoins des soignants, 1 appel aux entreprises du territoire pour mettre à disposition du matériel de protection. A ce jour là “recolte” est impressionnante et surtout opérationnelle. A titre d’exemples 143 000 masques sont arrivés à la mairie de Dunkerque 100 000 paires de gants. Etc…Ces matériels ont été livrés aux domiciles des professionnels (562) qui en faisaient la demande par le personnel communal. Et ça continue..
Il y a 2 jours, en accord avec tous le Maires des communes de la CUD, un nouvel appel à été lancé par le Président pour fabriquer 200 000 masques en tissu pour les habitants des 18 communes. Entreprises et particuliers sont sollicités. L’organisation de la distribution est en cours de définition. Des réponses positives sont déjà arrivées; ex : l’entreprise Cabanon.
Je reste à  disposition pour toutes info ou échanges

Contact : Monique Bonin, Vice Présidente de la CUD, monique.bonin@ville-dunkerque.fr

 

Valence

Bonjour

A Valence,  les masques non sanitaires sont également réservés pour l’instant aux agents en PCA presentiel ne pouvant pas maintenir la distanciation de 1 m ( crèche, police, voir écoles) et pour les agents recevant du public.
Comme à Nantes, et pour le moment (ça peut changer ), nous n’avons pas d’actions auprès du grand public.

Contact : Nadia AFTISSE, Assistante de direction, Direction Santé publique, Nadia.aftisse@mairie-valence.fr

 

Amiens

Bonjour Patricia,

    A la demande d’Annie VERRIER, adjointe au maire déléguée à la santé et au bien être à Amiens, je vous prie de trouver ci-dessous les éléments de réponse à votre message

La Ville d’Amiens a centralisé au niveau du service approvisionnement tout le matériel (masques, kits “visiteur”, gel hydro alcoolique) en stock ou qui était réparti dans les différents services .
Le disponible, ainsi constitué, est géré par le Pole Santé au Travail. Le matériel est pour une très grande majorité affecté pour les besoins des agents de la collectivité. Pour le moment des mesures autres ne sont pas évoquées.

Bien cordialement
Patrick

Contact : Annie Verrier, adjointe au maire déléguée à la santé et au bien être, a.verrier@amiens-metropole.com

 

La Rochelle

Bonjour,

En réponse à votre mail voici des éléments puis les questions qu’on se pose à relayer aux membres du réseau.

Au début du confinement, des masques FFP2 étaient distribués aux agents des services assainissement, et aux agents chargés du nettoyage des sanitaires.
A l’heure actuelle, si les gestes barrières ne peuvent pas être appliqués, ce sont des masques chirurgicaux qui sont distribuées aux agents.
De plus nous avons distribués 8000 masques et gants à des associations et des professionnels qui œuvrent au quotidien sur le terrain.
A ce jour, le Maire de la Rochelle souhaite distribuer aux rochelais un 1er masque non sanitaire et sur les conseils de l’Unité d’Hygiène hospitalière de LR nous avons opté pour le modèle AFNOR catégorie 2.
Fin de semaine dernière, nous avons communiqué sur le site de la ville pour inviter les habitants qui souhaitaient coudre des masques, à privilégier ce modèle de masque 3 plis.
En parallèle nous recherchons des fabricants de masques (de préférence locaux) répondant au cahier des  charges AFNOR (masques non sanitaires de catégorie 2) pour les distribuer à la population.
Une 1ère commande de 4000 masques vient d’être passée à une entreprise locale, nous envisageons d’aller jusqu’à 10 000.
Au-delà ? Pour l’instant ce n’est pas tranché.
Sachant que la population compte environ 76000 habitants nous sommes loin du compte.
Des employées municipaux sont prêts à coudre des masques avec des tissus récupérés notamment des draps (pas de traçabilité sur la qualité du tissu par rapport aux recommandations AFNOR)
De nombreuses couturières bénévoles se proposent également de coudre des masques avec leurs tissus que la ville de LR pourrait centraliser puis distribuer.
Nous nous questionnons sur le fait de distribuer à la population des masques de qualité différentes, à savoir des masques fabriqués par des entreprises selon le cahier des charges AFNOR, et  des masques faits maisons, selon le tuto AFNOR mais sans une garantie que le tissu soit bien celui préconisé par l’AFNOR.
Avez-vous, dans vos collectivités, invité les particuliers à coudre des masques maisons pour distribuer à la population ?
Si vous envisager de distribuer des masques à la population :
-quel type de masques ?
-comment se ferait la distribution ?
-Priorisez-vous une catégorie de population pour les 1ères distributions ? En ce qui nous concerne nous proposons de cibler :  
– les personnes vulnérables inscrites sur le fichier canicule + nouvelles personnes signalées pendant ce confinement, se déplaçant pour les courses
– bénévoles intervenant pour la distribution alimentaire et le soutien à la personne ( sources banques alimentaires / centre sociaux )
– commerçants des marchés

Cordialement,

Contact : Béatrice CORMERAIS, Direction Santé Publique et Accessibilité, beatrice.cormerais@ville-larochelle.fr