En 2002, un diagnostic a mis en évidence deux phénomènes : les difficultés liées à l’accès aux droits et aux soins et un sentiment d’isolement, surtout parmi les résidents les plus âgés (40 % des résidents ont plus de 60 ans). L’atelier santé ville et le service social municipal ont initié un projet d’amélioration du lien social et de l’accès aux droits et aux soins. Plusieurs actions, dans et autour du foyer, ont été organisées et développées.