Ville à Ville: échanges en cours

0

Quelles solutions pour optimiser la prise en charge des hyper-alcoolisations ? – février 2017

Dans le cadre des échanges Ville à Ville du Réseau, vous trouverez ci-dessous une question posée par la Ville d’Angers, qui souhaite recueillir les expériences des Villes-Santé en matière de prise en charge des hyper-alcoolisations. Les réponses sont à adresser à Fleur Journiac, Chargée de prévention – Coordinatrice des Noxambules, à l’adresse fleur.journiac@ville.angers.fr en mettant en copie secretariat@villes-sante.com
«Une volonté émerge sur le territoire Angevins de faire évoluer la prise en charge des hyper-alcoolisations. Dans ce cadre, la Direction Santé Publique a été chargée de se renseigner ce qui a été mis en place par les autres villes du réseau afin de faire des propositions d’évolution, notamment au SDIS.

Dans notre ville, les pompiers font part d’une difficulté de perte de temps aux urgences lorsqu’ils amènent une personne alcoolisée. Pour les villes qui se sont penchées sur ce problème, nous aimerions savoir ce qui a été mis en place sur vos territoires et comment cela fonctionne. Je pense notamment à la mise en place d’un médecin régulateur au commissariat ou à la facturation du déplacement des pompiers mais il y a certainement d’autres solutions dont je n’ai pas connaissance.”

0

Arrêtés municipaux liés aux punaises de lit – février 2017

Dans le cadre des échanges Ville à Ville du Réseau Villes-Santé, la Ville de Marseille souhaite savoir si des Villes-Santé ont mis en place un arrêté municipal, quel qu’il soit, autour de la problématique des punaises de lit. Si vous avez des exemples d’arrêtés municipaux mis en place ou des expériences à partager sur cette thématique, nous vous invitons à les lui communiquer !
Les réponses sont à adresser à Dominique Chanaud, Responsable de la mission santé environnement, à l’adresse dchanaud@marseille.fr en mettant en copie secretariat@villes-sante.com

0

SCHS relevant de la compétence de groupements de communes – janvier 2017

Dans le cadre des échanges Ville à Ville du Réseau Villes-Santé, la Ville de Besançon souhaite recueillir vos expériences concernant des SCHS qui relèvent de la compétences d’EPCIs (voir question ci-dessous). Les réponses sont à adresser au Dr Anouk Haeringer-Cholet, Médecin-directrice, à l’adresse anouk.haeringer-cholet@besancon.fr en mettant en copie secretariat@villes-sante.com :
«A Besançon nous avons un SCHS ville de très longue date, qui fait partie des 208 SCHS qui disposent d’une DGD depuis les lois de décentralisation (décret du 10 décembre 1984).
Je souhaiterais savoir si, au sein du réseau ville santé OMS nous avons des exemples de SCHS relevant de la compétence de groupements de communes afin de disposer de leurs coordonnées pour échanger.”