Date d’adhésion au RfVS : 2009

Site web : www.conflans-sainte-honorine.fr 

Maire
Elu chargé du suivi
Administration
M. Laurent BROSSE
Conseiller Général des Yvelines
Mairie de Conflans-Sainte-Honorine
63 rue Maurice Berteaux – BP 350
78703 Conflans-Sainte-Honorine cedex
Mme Joelle DEVOS
Adjointe déléguée à l’action sociale, santé et seniors
Mme Stéphanie LEROY
Responsable Espace médical Joseph-Bellanger

 

Actions de Conflans Ville-Santé

 

Actualités

 

Octobre Rose 2021

A l’occasion d’octobre rose, la Ville a souhaité s’engager pour montrer son soutien face à ce combat contre le cancer du sein

La Ville a organisé une course rose le 3 octobre 2021, ainsi qu’un village santé visant à briser les tabous autour du cancer du sein.

Le ruban rose est un symbole international qui véhicule la solidarité et l’union pour soutenir les femmes et les hommes qui en souffrent. C’est en partant de ce constat que la Ville a souhaité mobiliser les écoles, les centres de loisirs, les établissements d’accueils pour personnes âgées, autour d’un défi commun : la réalisation de rubans roses.

Ce défi de réalisation de rubans se voulait créatif, intergénérationnel et contribuant à renforcer l’action communautaire. Sa mission était d’exprimer l’union et le soutien envers les personnes qui se battent contre le cancer du sein. La participation à sa création était un symbole d’espoir et de transmission, chaque participant s’est vu offrir l’un de ces rubans lors de la course rose.

Cet évènement doit nous sensibiliser et permettre de développer de façon transversale une culture de la santé et du bien-être. Ce point est essentiel lors de l’éducation des jeunes, car une sensibilisation tôt à la santé favorise le suivi médical, notamment gynécologique dans le cadre du cancer du sein.

https://www.conflans-sainte-honorine.fr/wp-content/uploads/2016/09/octobre-rose.jpg

 

Mars bleu

Mars bleu est un mois tourné vers le cancer colorectal. Sur Conflans, le cancer du sein et le cancer colorectal sont les deux tumeurs qui impactent le plus notre commune, c’est pour cela que la Ville a pris le parti de soutenir et de sensibiliser au mieux les conflanais.

A l’occasion de Mars bleu, de nombreux stands de préventions vont investir nos marchés pour rappeler l’importance de se faire dépister, de pratiquer de l’activité physique et de consommer de façon responsable.

 

Education thérapeutique du Patient Diabétique

A Conflans-Sainte-Honorine, c’est lors des consultations au centre de santé municipal que les praticiens et leurs confrères en exercice libéral recrutent des patients diabétiques pour les orienter vers des programmes d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) . Il existe un partenariat avec les professionnels de santé libéraux et institutionnels formalisé par la création d’une CPTS sur la Ville (en cours de création).

Le programme d’ETP « Mieux vivre votre diabète » a été autorisé fin 2015 par l’ARS puis reconduit en 2020.

La commune pilote l’action d’ETP en s’appuyant sur le Pôle Ressources Régional en ETP. L’équipe est composée de 4 professionnels de santé : deux médecins généralistes, une diététicienne et une infirmière, tous formés aux 40h règlementaires.

Le programme « Mieux vivre votre diabète » cible les personnes pour qui les différentes dimensions de leur maladie ne sont pas forcément bien assimilées afin de leur donner une plus grande autonomie et place dans la prise en charge de cette maladie chronique. En pratique, le patient est orienté vers une infirmière qui se charge de lui programmer un premier entretien afin de définir ses besoins. A l’issue, plusieurs ateliers seront proposés :

  • Atelier sur la connaissance du diabète et de ses complications, comprendre et connaitre les traitements du diabète.
  • Atelier sur l’activité physique.
  • Atelier sur l’alimentation : équilibre, lecture des étiquettes, diabète et ramadan, etc.
  • Un atelier incluant les femmes atteintes de diabète gestationnels va être lancé.

L’ETP s’inscrit dans le courant de l’éducation pour la santé et plus globalement dans celui de la promotion de la santé. En pilotant cette action d’éducation thérapeutique du patient diabétique, la Ville de Conflans-Sainte-Honorine, agit en promotion de la santé à partir des services de soins primaires.

 

Vaccination gratuite

La couverture vaccinale n’est pas encore complète à Conflans. Le Centre de Santé a donc une action pro-active pour améliorer celle-ci en proposant chaque mois une séance de vaccination gratuite au Centre de Santé (pilotée par un médecin généraliste du Centre en lien avec l’infirmière). Il propose également des actions complémentaires hors les murs pour des publics ciblés : personnes âgées en foyer logement, jeunes utilisateurs du PIJ…

Les objectifs poursuivis sont de contribuer à atteindre ou à maintenir un taux de couverture vaccinale d’au moins 95 % aux âges appropriés, conformément à l’objectif 42 de la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique.

Les séances collectives de vaccinations sont ouvertes à titre gratuit à tous les enfants âgés de plus de 6 ans, et à tous les adultes de la commune de Conflans-Sainte-Honorine et des communes avoisinantes souhaitant consulter.

Lors des séances collectives, sont effectuées les vaccinations obligatoires et recommandées mentionnées dans le calendrier vaccinal prévu à l’article L.3111 du code de la Santé Publique.

 

 

Santé des seniors

 

Le clos de Rome

La résidence « Le Clos de Rome » est une résidence autonomie en bordure de Seine qui travaille en lien avec l’espace retraités. Cette établissement non-médicalisé comporte 80 logements adaptés pour permettre un passage  Elle organise des repas à thème, bals animés, ateliers divers (création artistique, maintien en forme, informatique, chants et musique), jeux de société, concours de belote, rencontres intergénérationnelles…

 

 

Les addictions

 

Lutte contre les écrans

La commune de Conflans-Sainte-Honorine est très sensible aux actions en faveur de la responsabilisation de ses citoyens face aux écrans. Cette nouvelle addiction expose les jeunes et les adultes aux dangers des écrans et ce qui en découle: réseaux sociaux, jeux vidéos, fake news, troubles du sommeils, …

Aujourd’hui notre politique de protection va majoritairement en faveur des primaires et des collégiens. Pour 2022, la Ville souhaite élargir son degré d’implication en mettant en place des actions tel que la formation des parents à l’accompagnement sur les écrans, la mise en place de mur d’expression contre le harcèlement en centre de loisirs, la sensibilisation des collégiens et des lycéens pour apprendre à dissocier l’information et à se protéger contre les réseaux sociaux et des conséquences que cela peut avoir sur leur développement. Ces actions seules ne se suffisant pas, nous voudrions impliquer également les parents par des conférences, des groupes de paroles, …

La ville essaie de pallier aux écrans en mettant en place de nombreuses activités et ainsi inciter à réaliser des sorties extérieurs.

La médiathèque de Conflans a inauguré sa nouvelle salle de jeu vidéo pour pousser les jeunes à exercer une activité, certes derrière un écran mais en collectivité dans un cadre règlementé. Une conseillère en numérique sera également présente pour faire de l’éducation aux médias auprès des jeunes.

La police municipale de Conflans est également formée à faire des interventions dans les écoles pour encourager une utilisation judicieuse des écrans.

La Ville travaille également sur la réalisation d’un logo « Stop aux écrans » pour valoriser la communication auprès de ses concitoyens.

 

 

Scolarité

Collaboration avec la ligue contre le cancer

Pour cette rentrée scolaire 2021, c’est 300 agendas scolaires qui ont été commandé afin de sensibiliser les élèves de CM2 à la santé. Activités physiques, expositions aux écrans, soleil, sommeil, vivre ensemble, autant de points qu’abordent l’agenda et permet aux enfants de réfléchir à la meilleur façon de vivre en bonne santé.

En parallèle, le magazine Clap’santé a été proposé aux centres de loisirs pour offrir la possibilité aux 9-13 ans de s’abonner gratuitement à un magazine trimestriel sur l’actualité santé. Il questionne les jeunes sur les moyens les plus adaptés pour maintenir un bon niveau d’information et apprends à faire des choix éclairés pour leur santé.

 

Le passeport du civisme

Le passeport du civisme initié en 2021 a pour mission d’impliquer chaque jeune citoyen dans la vie de sa commune en agissant sur de nombreux aspects. Parmi ses axes, on y retrouve des actions pour sensibiliser à relations intergénérationnelles, à la protection de la santé, aux handicaps et aux œuvres caritatives. On y apprend également des gestes pour sauvegarder l’environnement et devenir un citoyen écoresponsable.

 

 

Petite enfance

 

La maison des géants s’installe à Conflans

Au détour de la journée de la petite enfance, la ville a choisi de mettre à l’honneur son évènement phare : La maison des géants.

C’est au sein de la salle des fêtes du 30 mars au 2 avril 2022 que se tiendra une maison grandeur XXL. Cette sortie est un moment de partage pour les familles mais également de prévention contre les dangers domestiques enfin que les parents puissent se rendre compte qu’à hauteur d’enfants nos habitations ne sont pas sans dangers.

Cette initiative s’accompagnera du jeu Kicetoo pour les enfants à partir de 7/8 ans ainsi que l’expo Prudent pour les plus petits.

Une animation sur les gestes qui sauvent sera également réalisée pour fournir aux parents tous les éléments pour prendre soins de leurs petits.

 

Formation de nos assistantes maternelles

En juin, une initiation à l’ergonomie a été mise en place au sein du Relais d’Assistante Maternelle, en partenariat avec la PMI, auprès des assistantes maternelles indépendantes. Notre infirmière relai a pu pratiquer diverses formations à domicile sur l’aide à la prise de médicaments à nos assistantes maternelles également. Elle a également mené en juillet une session de formation aux gestes et soins d’urgence auprès des assistantes maternelles de la mairie lors des journées continues organisées à la crèche familiale.  Ces techniques ont déjà été mises en pratiques par les assistantes maternelles, notamment lors d’une désobstruction des voies aériennes sur un enfant extérieur à la crèche. Des sessions de formation d’ergonomie seront mises en place fin octobre, auprès des assistantes maternelles de la crèche familiale en partenariat avec la médecine du travail.

Concernant les formations mises en place, le personnel de crèche a été formé au repérage des signes d’un choc anaphylactique (chez les enfants ayant un PAI) et sur l’injection d’Anapen.